L'orgue Notre-Dame à vous, ici, maintenant!

L'orgue Casavant de l'église Notre-Dame à Granby.... (Alain Dion, La Voix de l'Est)

Agrandir

L'orgue Casavant de l'église Notre-Dame à Granby.

Alain Dion, La Voix de l'Est

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Voix de l'Est

En octobre dernier, j'ai eu l'opportunité d'assister à deux concerts présentés par «Les grands concerts Desjardins» à l'église Notre-Dame de Granby. Deux prestations durant lesquelles les organistes, MM. Jean-Luc Hébert et Jacquelin Rochette, se sont illustrés, exploitant avec brio l'orgue Casavant qui est un joyau de notre ville. Avec ces deux concerts différents alliant la voix et l'orgue, plusieurs auditeurs ont réalisé toutes les possibilités que l'orgue présente pour différents styles de musique.

M. Jean-Luc Hébert et ses solistes invités, dans un style plus populaire, nous ont démontré que l'orgue Casavant peut rivaliser avec n'importe quel orchestre quant à son apport harmonique et rythmique dans l'accompagnement vocal. Quant à M. Jacquelin Rochette, il nous présentait des pièces plus classiques à l'orgue et accompagnait Mme Valérie Gauvin. Un écran géant nous permettait aussi d'apprécier le spectacle en nous montrant les mains sur le clavier et les pieds au pédalier. M. Rochette nous mentionnait également l'envergure de l'orgue Notre-Dame dont plusieurs envieraient la présence.

Le sort de cet orgue repose cependant sur des personnes en fonction. L'orgue a besoin d'une restauration nécessitant un investissement. Est-ce qu'on a les moyens de l'entretenir? Allons-nous le laisser partir? M. Rochette nous confiait qu'il appert qu'un instrument particulièrement performant peut poursuivre sa carrière dans une autre ville, voire dans un autre pays. C'est ce qui est arrivé à l'orgue de Limoilou qui a été réinstallé en Norvège. Il serait regrettable de se départir de l'orgue Notre-Dame qui est un bien patrimonial culturel appartenant aux citoyens. Non seulement les résidants de la ville de Granby en profitent, mais des gens de l'extérieur se déplacent pour l'entendre.

Si Granby se targue d'être une ville rayonnante sur des panneaux bedonnants, elle pourrait justement faire oeuvre d'éducation populaire auprès du grand public et des écoles en soutenant par une contribution raisonnable des travaux rendus nécessaires pour la restauration de cet orgue exceptionnel. Cette action, même si elle n'apporte pas de retombées apparentes dans l'immédiat, pourrait créer un mouvement d'élan vers d'autres projets significatifs pour l'église Notre-Dame comme la mise en valeur des vitraux, l'exploitation du clocher, observatoire sur la ville, visites guidées de ce lieu riche en patrimoine culturel et historique, etc.

Encourageons ceux qui veulent par leurs actions protéger le bien public. Soutenir financièrement la culture sera toujours nécessaire et la grande valeur patrimoniale de ce lieu culturel exceptionnel en vaut l'investissement immédiat. Soyons fiers de NOTRE orgue Casavant pour qu'il puisse continuer de faire vibrer le coeur des Granbyens et des touristes qui viennent profiter de sa magnificence!

Gérard Lehoux, Granby

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer