Un bout de tissu dans la face d'une seule femme !

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Voix de l'Est

Suite aux résultats des derniers sondages, on doit se poser une question: une seule femme musulmane qui cache son visage sous un bout de tissu peut-elle menacer les principes reconnus et appliqués sur le territoire de l'État canadien tels que la neutralité de l'État, la séparation de l'Église et de l'État et l'égalité homme/femme? Honnêtement, on peut en douter.

Si cette question prend tellement d'importance, c'est justement parce que le niqab SEMBLE toucher à ces mêmes principes que les Québécois et les Canadiens commencent à peine à découvrir et à promouvoir. Autant de principes sournoisement et hypocritement niés et contournés par les très nombreuses politiques adoptées par Stephen Harper au cours des dix dernières années. Et si chaque Québécois et chaque Canadien prenaient le temps d'examiner leurs propres prises de position face à ces principes, ils seraient probablement étonnés de constater que leur compréhension de ces mêmes principes est remplie d'ambigüités et d'incohérences.

En fait, cet événement prend une importance totalement démesurée tout simplement parce qu'il éveille les ANTI-VALEURS canadiennes et québécoises que Stephen Harper prend soin d'alimenter de façon sournoise et hypocrite: la xénophobie, le racisme et l'islamophobie. Cette stratégie machiavélique conduit à un dérapage complètement insensé, irrationnel et même loufoque. En effet le tiers de la population canadienne s'apprête à redonner le pouvoir à un parti favorable à la dictature monarchique et à l'obscurantisme religieux. Voilà où nous mènera cette campagne électorale.

Comme l'écrivait si clairement M. Gilbert Lavoie dans son commentaire du 29 septembre: «Les changements climatiques menacent l'humanité, la guerre en Syrie pousse des millions de migrants vers l'Europe et jusque chez nous, l'économie canadienne en arrache et le transport du pétrole risque de souiller nos rives et nos cours d'eau... Malgré tout ça, les résultats des prochaines élections seraient déterminés par l'insistance d'une femme... une seule... à porter le niqab? On n'a pas d'enjeux plus importants?»

Le 19 octobre, mériterons-nous à nouveau le même gouvernement conservateur, un gouvernement qui continuera à nous mentir, à nous cacher la vérité, à miser sur la vengeance plutôt que sur la réinsertion sociale, à favoriser le transport du pétrole partout à travers le pays, à détruire la fonction publique, à bâillonner les scientifiques, à couper les subventions aux universités, à encourager uniquement les organismes évangéliques, à entretenir des relations belliqueuses avec la Russie, à soutenir aveuglément et inconditionnellement Israël dans son invasion barbare de la Palestine, à s'opposer à des politiques de protection de l'environnement et finalement à implanter des politiques économiques et sociales absolument régressives.

Et si le 19 octobre, nous décidions de voter avec lucidité: pensons avenir, pensons démocratie, pensons environnement, pensons éducation, pensons solidarité nationale et internationale.

 

André Beauregard

Shefford

Abonnez-vous à La Voix de l'Est ou à LaVoixdelEstSurMonOrdi.ca

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer