Réponse à M. Morin

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Voix de l'Est

Je trouve malheureux que le président du Bloc québécois de Shefford fasse ses choux gras avec une opinion qu'il dit exprimer à titre personnel. Quand un citoyen se présente pour occuper une charge élective, il a généralement droit à un congé de son employeur pour la durée de la période électorale. L'employeur doit conserver son poste et lui permettre de le réintégrer le cas échéant.

Dans le cas qui nous concerne, M. Breton occupe déjà un poste électif; s'il le quittait, il faudrait alors le remplacer suite à une élection partielle. Le choix qu'il a fait évite une élection partielle et les frais qu'elle encourt; d'autre part, il affirme pouvoir représenter ses commettants tout en se retirant des séances du conseil municipal, évitant ainsi les conflits qui pourraient découler de l'exercice de ses fonctions au niveau municipal et au niveau fédéral. Je suis bien placé pour savoir qu'il consacre du temps à ses tâches de conseiller municipal, ce qui nous prive de sa présence à certains évènements et il pourra, j'en suis sûr, facilement justifier sa décision face à ses électeurs.

Convoiter des tâches publiques n'est pas de tout repos et très peu de gens ont le courage de relever ce défi et acceptent de sacrifier une bonne partie de leur vie à la chose publique. Il faut se réjouir qu'une personne de la qualité de Pierre Breton aspire à nous représenter au niveau fédéral. Je peux vous assurer que Pierre Breton est un travailleur acharné, à l'écoute de ses concitoyens et concitoyennes et qu'il remplacera avantageusement notre député sortant.

Je ne me permettrai pas d'intervenir à nouveau dans la présente campagne; je laisserai à mon candidat le soin de véhiculer les idées libérales. Je conseille à M. Morin d'en faire autant.

 

Jean-Claude Tremblay,

directeur de campagne de Pierre Breton

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer