Priorité aux «piétons à côté de leur vélo»

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Voix de l'Est

Monsieur Pascal Bonin, maire de Granby

Messieurs les conseillers: Joël Desmarais,

Serges Ruel, Robert Riel, Jean-Luc Nappert,

Stéphan Giard, Pierre Breton, Jocelyn Dupuis,

Éric Duchesneau, Robert Vincent et Michel Mailhot,

 

Suite à la lettre ouverte de madame Claire Ouellet, le jeudi 20 août, je suis en accord avec elle.

Samedi dernier, deux personnes de la ville de l'escouade à vélo nous ont interceptées, moi ainsi que plusieurs autres cyclistes, nous expliquant la nouvelle réglementation pour les intersections de la piste cyclable et des rues Simonds Sud, Robinson Sud, Saint-Charles Sud ainsi que celle du croisement de la passerelle Miner et de la rue Saint-Jacques.

Nous remettant aussi un papier nous expliquant qu'à ces intersections de rue et de la piste cyclable, il y avait priorité aux piétons et que les cyclistes devaient descendre de leur bécane pour traverser au côté à pied.

Par contre, de la part des automobilistes, il y a un manque flagrant de civisme et d'éducation de la signalisation routière à un point tel que c'est de plus en plus dangereux d'y traverser.

Cet après-midi, j'ai dû subir la rage d'un automobiliste et de sa conjointe en traversant à côté de mon vélo l'intersection de la rue Simonds Sud. L'auto venant en sens inverse me laissait passer et lui était à une distance raisonnable pour s'arrêter. Mais à ma surprise, ce monsieur est sorti de son véhicule, m'invectivant de gros mots non répétables et me disant qu'il n'avait pas à arrêter, car il n'y avait pas de «STOP».

Je lui ai indiqué le panneau de signalisation qui disait priorité aux piétons sous peine d'amende de 100$, mais rien ne l'arrêtait. Heureusement, il était suivi par d'autres et de mon côté il y avait aussi des cyclistes, car je ne sais pas ce qui serait arrivé.

Je vous demande au nom de tous les piétons et «piétons à côté de leur vélo», pourvu qu'eux aussi respectent la réglementation bien entendu, que la signalisation soit plus claire pour tout le monde et qu'il ait plus de surveillance et de sévérité.

Il est certain que lundi prochain, vous me verrez au micro et je demande à tous ceux et celles qui se sentent concernés par l'incompréhension de cette nouvelle réglementation et la déficience de la signalisation de la part de tout un chacun d'être présents à l'assemblée du conseil de la ville de Granby.

Pierre Albert Morin

Citoyen, piéton et cycliste de Granby

Tous les détails dans notre édition de samedi

Abonnez-vous à La Voix de l'Est ou à LaVoixdelEstSurMonOrdi.ca

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer