Il n'y a pas de collusion à Sutton !

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Voix de l'Est

Je suis propriétaire à Sutton depuis 15 ans et y demeure à plein temps depuis 6 ans. Aux dernières élections, le conseil municipal dirigé par le maire Louis Dandenault a récolté le support de 2 citoyens sur 3 - du jamais vu. Mais il y a présentement un certain groupe de citoyens qui fait campagne pour dénigrer l'équipe Dandenault.

Leur principale récrimination est basée sur une rencontre organisée par la Ville de Sutton avec des gens de la région afin de discuter de modifications que la Ville voulait faire à certains règlements dans le but d'augmenter le nombre de résidences et de résidants à Sutton. Comme rapporté par Michel Laliberté, 4 personnes de la Ville participaient à la rencontre (le maire, 2 conseillers, l'inspectrice municipale) ainsi que 3 entrepreneurs en excavation, 1 entrepreneur en construction, 2 promoteurs immobiliers, 1 arpenteur-géomètre et 1 courtière en immobilier.

Si cette rencontre en était une de lobbyistes, elle aurait été organisée et dirigée par lesdits lobbyistes, ce qui n'est pas le cas.

Qu'y a-t-il de mal dans le fait que les dirigeants élus par 2/3 de la population consultent des gens impliqués avant de faire des changements à certains règlements? Au contraire, les gens consultés sont parmi ceux qui peuvent avoir un impact positif sur la construction à Sutton et y attirer plus de citoyens. Plus de citoyens veut dire plus de dynamisme, plus d'investissements qui permettront d'améliorer les infrastructures de la ville et d'attirer de nouveaux commerces sans pour autant faire de Sutton un St-Sauveur.

 

Jean-Pierre Boisvert, 

Sutton

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer