Où est passé le respect?

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Voix de l'Est

Voulez-vous bien me dire d'où ça sort les «ma belle», «ma (mon) chère», «ma (mon) chérie», etc. qu'on nous lance partout dans les conversations et jusque dans le service des commerces?

Ça commence avec le gros «allô» à la caisse comme si on se connaissait depuis dix ans pour finir avec le «ma (mon) chère». J'ai déjà dit à une vendeuse qui venait de me dire «ma belle»: «je ne suis pas ta belle» et elle me rétorque: «ton mari doit te le dire». Je lui réponds: «mon mari, je couche avec, c'est légèrement différent». Où est rendu le respect appris et vécu dans mon enfance? Certains le font par condescendance (oui, oui, ça se sent facilement) et d'autres par habitude comme des petits perroquets. Je sais que c'est pas toujours méchant, mais ça m'agresse à chaque fois. Dans mon temps, y avait un seul MA OU MON et c'était tout simple à dire pourtant: MADAME, MONSIEUR.

Michelyne Langevin, Granby

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer