Les agriculteurs, moyens et petits, ne survivraient pas à la mondialisation

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Voix de l'Est

Permettez-moi de réagir à l'article de Sylvain Charlebois paru dans La Voix de l'Est du mercredi 8 juillet 2015 et qui s'intitulait «Fin d'une vie utile». Je suis indigné par un tel commentaire! Les scientifiques ne connaissent aucunement la réalité des agriculteurs québécois. La mondialisation, dans un monde utopique, va de soi afin de permettre aux plus démunis d'avoir accès à la nourriture. Mais, dans la réalité, cela est tout simplement FAUX! Un article de ce genre aveugle les gens avec de grandes pensées philosophiques et de beaux chiffres, mais la réalité est tout autre. Les informations qui y sont transmises ne sont pas réalistes.

La réalité, c'est qu'avec le libre-échange, les agriculteurs québécois perdraient la valeur de leur quota et les citoyens continueraient, malgré tout, à payer les mêmes prix! L'Europe appuie ses producteurs laitiers à l'aide de subventions qui représenteraient plus de 60 % de leurs revenus. Cette aide aux producteurs est tellement élevée qu'il serait difficile de l'instaurer au Canada. Actuellement, le gouvernement européen ne subventionne plus les agriculteurs selon leur quota de production, mais bien selon le nombre d'hectares cultivés, le nombre d'employés actifs, la biodiversité, la protection de l'environnement selon les techniques utilisées.

La mondialisation marquerait le début d'une concurrence qui sera très inégale pour les producteurs québécois. Les agriculteurs, moyens et petits, ne survivraient pas à la mondialisation. La relève en agriculture, assez peu nombreuse malheureusement, ne pourrait passer au travers que si elle est très créative et ne fait pas d'innovations importantes. Déjà, durant leurs études en agriculture, on leur recommande d'apprendre un deuxième métier afin de protéger leur avenir! Ils ne passeraient pas à travers même avec des subventions gouvernementales. Et que dire de celles-ci? Les croyez-vous illimitées?

 

Josef Husler, agriculteur

Abonnez-vous à La Voix de l'Est ou à LaVoixdelEstSurMonOrdi.ca

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer