Semaine nationale de la santé mentale 2015

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Voix de l'Est

Qui peut dire ne connaître personne aux prises avec une problématique de santé mentale? Qui peut affirmer ne jamais devoir affronter une problématique de santé mentale dans le futur? Dépression, burnout, anxiété, stress post-traumatique, etc.? Hé oui! Une problématique de santé mentale n'inclut pas seulement la schizophrénie ou la bipolarité (maniaco-dépression). Tout le monde peut en être affecté un jour ou l'autre. Mais tout d'abord, comment décrit-on une personne en bonne santé mentale? C'est une personne qui parvient à établir un équilibre entre tous les aspects de sa vie (physique, psychologique, spirituel, social et économique), qui maintient un bon niveau de confiance en soi et d'estime de soi, qui sait bien gérer son stress et le plus important, qui se sent bien avec elle-même et avec son environnement.

Bien entendu, notre santé mentale peut se détériorer rapidement au travers des épreuves de la vie. Prenons l'exemple d'une femme vivant une rupture amoureuse. Elle peut se mettre à vivre de l'isolement, une perte de revenu, de la dépression, ce qui peut provoquer des idées suicidaires. Souvent, elle n'a aucun réseau auquel se rattacher. Il y a aussi l'exemple d'un homme qui perd son emploi, de sa femme qui n'en peut plus de cette situation et qui décide de le quitter en amenant les enfants. Tout dégringole autour de lui. De ces deux exemples, la santé mentale se désagrège peu à peu.

À présent, comment peut-on entretenir ou améliorer sa santé mentale? On ne le dira jamais assez, mais de bonnes habitudes de vie peuvent beaucoup nous aider (dormir suffisamment, bien manger et faire de l'exercice). De plus, on peut découvrir et prendre le temps d'exercer des activités de loisirs plaisantes; développer des stratégies pour contrer le stress; profiter des relations positives autour de nous (famille et amis) et bien sûr, rire et avoir du plaisir. Nous profitons de l'occasion pour annoncer que la semaine de la santé mentale a lieu du 4 au 10 mai.

En cas de besoin, OSER demander du soutien aux proches ou aux organismes spécialisés dans les moments difficiles. N'hésitez pas à contacter le 211 pour connaître la liste des organismes pouvant vous venir en aide.

Bonne semaine nationale de la santé mentale!!!

Sylvie Martin,

Directrice Transition pour elles

Au nom de tous les partenaires du milieu

Granby

Abonnez-vous à La Voix de l'Est ou à LaVoixdelEstSurMonOrdi.ca

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer