Pourquoi se mobiliser le 1er mai contre les mesures d'austérité ?

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Voix de l'Est

Le 26 mars dernier, le ministre Leitao divulguait son budget pour l'année 2015-2016 comportant d'importantes compressions à divers ministères dont les conséquences se feront sentir sur la qualité des services publics. Les mesures proposées par le gouvernement actuel représentent le plus important recul sur le plan des services publics depuis une vingtaine d'années. Pensons, entre autres, aux compressions majeures dans le nombre de logements sociaux dont l'enveloppe a été amputée de moitié ainsi que celles en santé et en éducation, aux modifications annoncées à l'aide sociale et à la hausse de certains tarifs, tels ceux annoncés à Hydro-Québec, et à la modulation des tarifs des services de garde. Ces mesures auront des conséquences importantes sur la classe moyenne et certaines d'entre elles un impact encore plus lourd pour les personnes à faible revenu qui ne pourront compenser toutes ces hausses. Ce budget, plutôt favorable aux plus riches et aux entreprises, ne prévoit rien afin d'améliorer substantiellement le revenu des moins nantis et de la classe moyenne. Bien au contraire, il contribuera malheureusement à creuser davantage les inégalités sociales.

Il est urgent d'alerter la population sur les impacts de ces mesures sur le budget des ménages et sur l'accès aux services, notamment pour les gens les plus vulnérables, déjà fragilisés par les dernières vagues de compressions. Avec un revenu moyen de 4000$ inférieur à la population de la Montérégie, les habitants de la Haute-Yamaska risquent d'éprouver des difficultés supplémentaires advenant des hausses de tarifs. Les coupures en logements sociaux sont bien mal venues à Granby qui doit doubler son nombre pour répondre aux besoins.

Le 1er mai, de nombreux groupes sociaux, communautaires, syndicaux et associatifs ainsi que des citoyens seront dans la rue pour dénoncer les mesures d'austérité qui agiront comme un coup de hache dans le filet social dont nous nous sommes collectivement dotés et dont nous devrions être fiers. Ces groupes ont besoin d'un large appui de la population afin de conserver nos acquis sociaux et dans ce contexte, le Groupe actions solutions pauvreté (GASP) encourage la population à se joindre aux activités organisées le 1er mai, Journée internationale des travailleurs. Des activités de mobilisation sont organisées à Granby, en Montérégie et à Montréal. Les informations sont disponibles sur le site du GASP à www.gasph-y.net. À Granby, la CDC Haute-Yamaska organise une marche funèbre et invite ainsi la population à se rassembler, vêtue de noir, à 9h30, devant le bureau du député François Bonnardel (398, rue Principale) et les travailleurs à midi devant le Centre Communautaire St-Benoît (170, rue St-Antoine Nord). D'autres activités sont prévues en après-midi. Détails à www.cdchauteyamaska.ca.

 

Nicolas Luppens

Coordonnateur

Groupe actions solutions pauvreté (GASP)

Granby

 

Abonnez-vous à La Voix de l'Est ou à LaVoixdelEstSurMonOrdi.ca

 

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer