La voix des femmes

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

La Voix de l'Est

J'aimerais remercier l'AFEAS d'avoir soulevé à la ville de Granby l'importance de prendre le pouls de la population féminine, qui représente environ la moitié de la population, mais qui n'est aucunement représentée au conseil de ville (lire l'article publié dans l'édition du 23 mars).

La diversité des genres pourrait apporter d'autres points de vue sur certains sujets, ce qui alimenterait les discussions et apporterait des idées nouvelles. Je suis une femme dans la mi-trentaine, une mère qui travaille. Les saines habitudes de vie et la famille font partie de mes préoccupations. M. Nappert représente mon quartier et j'en suis très heureuse, car nous partageons un intérêt pour la protection de l'environnement. Par contre, si je pense de façon globale, je me questionne à savoir comment les diverses décisions prises par la ville de Granby peuvent refléter ce que pense et veut une grande partie de la population qui n'est pas représentée. Le but ici n'est pas d'élire une femme, car elle est une femme, mais bien parce qu'elle a les compétences pour le faire. Il faudrait peut-être que davantage de femmes s'intéressent à la politique municipale et posent leur candidature pour devenir conseillère ou mairesse. Comment alors rendre plus attrayante cette avenue? J'ai hâte de voir ce qui sera proposé par la ville de Granby.

 

Eve Gamache

Granby

Abonnez-vous à La Voix de l'Est ou à LaVoixdelEstSurMonOrdi.ca

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer