Projet d'usine de tricompostage

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

La Voix de l'Est

Je suis contente de voir que le maire de Granby est contre le projet d'usine de tricompostage parce que je doutais fortement de la qualité du compost obtenu après avoir constaté que certains concitoyens mettent de tout dans le bac à poubelle. S'ils y mettent les cannettes de liqueur consignées et leur «recyclage», les ampoules fluocompactes contenant du mercure, les batteries et autres polluants doivent s'y retrouver aussi... Et si j'ai bien compris le projet de tricompostage, c'est le bac à poubelle qui va se rendre à l'usine et ce qu'il contient s'y faire trier... Alors ce qui aura été contaminé par les polluants ne devant pas y être, se retrouvera dans le compost et dans les endroits où celui-ci sera étendu. Ainsi la surface de la terre contaminée sera beaucoup plus grande que si ce que contient le bac à poubelle se retrouve au site d'enfouissement.

Et en plus, cela fait assez longtemps que ce projet n'aboutit pas et coûte très cher. Il est temps de passer à autre chose et de trouver un moyen plus facilement réalisable pour que nos matières compostables cessent de se rendre au site d'enfouissement (...).

Suzanne Breton

Granby

Abonnez-vous à La Voix de l'Est ou à LaVoixdelEstSurMonOrdi.ca

 

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer