De l'opposition au pouvoir

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Voix de l'Est

Le changement d'attitude et surtout d'opinion de nos politiciens lorsqu'ils passent de l'opposition au pouvoir ne cesse de me fasciner.

Un autre bon exemple, l'échevin Bonin qui, à l'époque, s'opposait farouchement au remplacement des panneaux lumineux et aujourd'hui le maire Bonin qui ne cesse de s'émerveiller devant «la technologie dans une ville intelligente». La différence? Cette fois-ci, l'idée vient de lui!

 

Gilles Viens

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer