Merci pour la qualité des soins

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

La Voix de l'Est

Le 30 septembre dernier, on m'installait une prothèse à la hanche, à l'Hôpital de Granby. De retour chez moi, une infirmière est venue faire mon évaluation et une physiothérapeute du CLSC commençait déjà à m'enseigner des exercices à faire.

De plus, le CLSC me prêtait une marchette, une canne, un banc pour la douche, et d'autres outils très appréciés. Que la physiothérapeute vienne me voir chaque semaine pour évaluer mon progrès et m'enseigner de nouveaux exercices m'a grandement facilité les choses. Je ne me déplaçais pas, je faisais les exercices à mon rythme tout en respectant mon seuil de tolérance à la douleur. Si je compare ma situation à celle de ma soeur qui, un mois plus tard, avait la même opération dans un hôpital à Montréal, je peux dire qu'à Granby, on est dans l'abondance. Car ce ne sont pas tous les CLSC qui offrent ce service à domicile aux opérés de la hanche ou du genou. En effet, ma soeur devait se rendre dès la première semaine après son retour à l'hôpital malgré la douleur. On devait l'aider à mettre ses bottes, l'aider à entrer dans l'auto et à en sortir; elle était fatiguée avant même de recevoir son traitement qui était toujours douloureux. C'est la physiothérapeute qui faisait les étirements nécessaires dans un temps défini par le département de physiothérapie de l'hôpital. La façon de faire, chez nous, réduit le stress, nous responsabilise et nous respecte dans nos limites. C'est pourquoi je veux remercier les soins à domicile du CLSC de Granby pour offrir à sa clientèle un service dont on ne réalise peut-être pas tous les avantages. Et merci Julie!

Mireille Provencher

Granby

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer