La destruction du Québec

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Voix de l'Est

Il y a de ça plusieurs années, nos grands-parents, nos parents et certains d'entre nous ont mené des luttes pour nous permettre de sortir le Québec d'une période sombre. Ils ont obtenu le droit de vote pour les femmes, sorti la religion des institutions, nationalisé l'électricité, la carte d'assurance-maladie pour tous, rendu l'éducation plus accessible, mis sur pied plusieurs programmes sociaux qui assurent une chance égale pour tous et j'en passe.

Les libéraux ont toujours privilégié la privatisation, enrichir quelques élites au détriment de toute une nation. Quand, dans le discours des libéraux, on les entend dire qu'ils se soucient des gens? On les entend toujours parler d'argent, que d'argent... Ce n'est sûrement pas pour rien qu'ils sont champions de la corruption! Ils veulent détruire les services publics, ils veulent tout privatiser comme Hydro-Québec, la SAQ, Loto-Québec; les vaches à lait du Québec. Une fois ces institutions vendues, que restera-t-il? Devinez où ils viendront chercher l'argent.

Présentement, ils font des coupes sauvages, sous prétexte d'un déficit vraiment trop élevé, et après avoir tout saccagé, ils proposeront de tout privatiser... les services de garde, les soins de santé, l'éducation, etc. Il y a des études qui démontrent que pour chaque dollar investi par l'État, les services de garde en rapportent 1,40$ (plus de gens sur le marché du travail donc plus d'impôts et de taxes pour l'État), pourtant les libéraux nous font croire qu'on n'a pas les moyens de se payer les services de garde???

Ils nous servent de belles phrases toutes faites et créées par des boîtes de relations publiques pour arriver à leurs fins. Des économistes de droite, tels que Pierre Fortin, ne sont même pas d'accord avec leurs «mesures d'austérité». Les libéraux prétendent ne pas avoir eu les vrais chiffres avant d'être élus! En plus de 10 ans, ils ont été absents 18 mois du pouvoir et ils n'ont pu suivre l'économie durant ce temps? Inquiétant! Et ce sont eux qui vont décider de nos finances! Ils coupent partout et ne cessent de nous dire qu'aucun service ne sera coupé et qu'aucune taxe ne va augmenter!

Une autre chose me fatigue dans ce programme: on ne parle que de coupures (dans les programmes sociaux, l'éducation et la santé naturellement), mais jamais d'augmenter les revenus (récupérer les centaines de millions dans les abris fiscaux, couper les subventions aux écoles privées - les libéraux ont reculé là-dessus -, couper les «faveurs» faites à des compagnies qui pourraient nous acheter et nous vendre à crédit et qui, curieusement, graissent les caisses électorales, etc.).

Ce qui m'attriste le plus, c'est que la majorité des gens ne diront rien, ils ne lèveront pas le petit doigt, on va entendre dire «Qu'osse ça donne?» ! Ça m'attriste, car je trouve que c'est un manque de respect pour tous ceux qui se sont levés avant nous et qui nous ont permis de vivre dans cette société. Celle qui était à la recherche d'une équité et d'une chance égale pour tous, pas celle des libéraux qui vont tout détruire pour n'enrichir que quelques personnes et mettre le reste de la société dans la misère! C'est vraiment inquiétant de voir la majorité de la population regarder tout ça les bras croisés, de chialer contre les gouvernements, mais qui ne vont pas voter ni manifester, qui ne cherchent pas à en savoir plus sur ce qui se passe, qui se contentent de répéter les paroles du premier ministre comme si c'était la vérité absolue et pourtant qui sont les mêmes à dire que les dirigeants sont tous des menteurs.

Comme le disait la grand-mère de Lise Payette: «Ce n'est pas plus fatigant de vivre debout que de vivre à genoux». Alors qu'est-ce qu'on attend pour sauver notre Québec?

 

Marie-Hélène Gagnon

Saint-Césaire

Abonnez-vous à La Voix de l'Est ou à LaVoixdelEstSurMonOrdi.ca

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer