Frais d'entrée au Parc Équestre de Bromont : réponse à M. Leduc

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

La Voix de l'Est

Pour faire suite à votre courriel du 1er octobre 2014, transmis au ministre Pierre Paradis ainsi qu'à la mairesse de Bromont, je tiens à vous remercier de votre considération envers notre organisation et d'avoir assisté aux événements de notre saison 2014.

Dans le cas particulier de l'instauration d'un service de guérite, je souhaitais partager avec vous les informations suivantes: d'abord la Société d'agriculture du comté de Shefford (SACS), l'organisme dédié à la gestion du Parc Équestre Olympique de Bromont, est un organisme à but non lucratif, dont le CA est composé exclusivement de bénévoles.

Lors des événements régionaux, la SACS a décidé d'installer une guérite afin de veiller à la sécurité des déplacements et de limiter tout risque potentiel d'accident entre les visiteurs, les automobiles, les participants, leurs chevaux, les familles et les enfants qui visitent le site olympique. Vous conviendrez comme nous, j'en suis convaincu, du bien-fondé de cette initiative.

Durant l'International Bromont, l'événement le plus important en termes de densité de visiteurs et d'accès au site, nous avons un système de billets pour le contrôle des entrées qui demeure, à l'heure actuelle, trop onéreux à assumer pour la SACS lors des concours régionaux de moindre densité.

Soyez assuré, M. Leduc, que nous prenons en considération vos commentaires et que la SACS veillera à instaurer un système de suivi d'entrée approprié lors de petits événements en accord avec notre réalité budgétaire.

Recevez Monsieur, mes salutations distinguées.

Roger Deslauriers

Directeur général

Parc Équestre Olympique de Bromont

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer