Coup de chapeau à l'Atelier 19

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

La Voix de l'Est

L'Homme a le désir profond d'améliorer sa vie au quotidien. Il rivalise d'imagination pour trouver maintes solutions à ses problèmes. Il est tenace et persévérant. Cependant il oublie parfois de s'arrêter pour regarder ce qui va bien, ce qui fonctionne et ce qu'il garderait tel quel.

Si je fais cet exercice-là pour Granby, eh bien, ce que je garderais tel quel c'est l'Atelier 19, car il est l'organisme le plus rassembleur et vivifiant de notre ville. Qui a organisé le Jour de la Terre 2009 en collaboration avec les étudiants en gestion de commerce du cégep de Granby? Atelier 19! Qui encore nous a légué, pour notre 150e anniversaire, une belle murale qui siège au parc Miner, intitulée D'hier à demain? Atelier 19! Combien de personnes ont travaillé à cette oeuvre. Voyons voir... Michel Tassé dans La Voix de l'Est du mercredi 10 juin spécifie que "les jeunes de Carrefour Jeunesse et les élèves en arts plastiques des écoles secondaires J.-H.-Leclerc, Mont Sacré-Coeur et Verbe Divin ont collaboré avec les artistes, jeunes et moins jeunes, du centre d'art communautaire".

Notre paysage rural est sans cesse embelli par leurs belles créations. Depuis plusieurs années, le chalet des patineurs (pavillon Roger-Bédard) est habillé des plus beaux atours grandement attendus. Le mur de briques extérieur des jardins communautaires de Granby est maintenant marqué du sceau de leur travail enjoué. Que dire des murs à l'intérieur des différents locaux de SOS Dépannage? Couleurs éclatantes, formes enivrantes, constat de douceur et de joie.

À ma connaissance, il n'y a aucun article de dissension, interne ou externe, sur l'Atelier 19. Toujours les journaux ont des nouvelles positives à nous apporter au sujet de cet organisme. En ce sens, je terminerai ce coup de chapeau par les commentaires d'un participant à la murale D'hier à demain (La Voix de l'Est du mercredi 10 juin 2009): "J'ai lâché l'école et j'essaie de me prendre en main, a confié le jeune homme de 19 ans, qui a cogné à la porte de Carrefour Jeunesse pour l'aider. Et l'idée de faire quelque chose pour ma ville m'a allumé. Je trouvais ça valorisant." C'est tout.

Lyne Laliberté, Granby

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer