Les tests de qualité d'eau à Bolton-Ouest

Partager

La Voix de l'Est

En réponse au questionnement concernant la décision de Bolton-Ouest de commander sa propre étude sur la qualité de l'eau plutôt que de subventionner Renaissance lac Brome (RLB).

RLB offre un service important, mais sa mission est la protection du lac Brome. En conséquence, elle ne prend des échantillons d'eau que sur les ruisseaux tributaires du lac Brome. Toutefois, Bolton-Ouest est la source de plusieurs ruisseaux qui coulent en différentes directions vers d'autres municipalités.

Par exemple, un des tributaires de la rivière Yamaska qui fournit l'eau à Cowansville, mais qui contourne complètement le lac Brome prend naissance à Bolton-Ouest.

Également, tel qu'on peut le voir en consultant les cartes sur le site web des organismes de bassins versants de la baie Missisquoi et de la Yamaska, approximativement 20% du territoire de Bolton-Ouest alimente la rivière Missisquoi, qui coule vers le sud au Vermont et se rend éventuellement à St-Armand sur la baie Missisquoi, à l'autre bout de notre MRC.

À titre d'intérêt, ces mêmes cartes indiquent que la grosse partie des eaux de pluie qui tombent sur le projet de développement controversé du mont Foster s'écoulent dans le bassin versant de la baie Missisquoi, et non vers Knowlton ou le lac Brome. Le suivi de la qualité de l'eau effectué par RLB ne nous apprend rien sur cette eau, mais nous devons tout de même nous poser cette question.

Voici deux exemples pour lesquels le conseil de Bolton-Ouest a décidé de commander sa propre étude. Pour dire carrément, nous avons une responsabilité envers plusieurs voisins et non uniquement envers ceux de Lac-Brome. Cette initiative s'intègre bien avec la volonté du conseil des maires de la MRC. Il nous faut une image plus juste de la quantité et de la qualité de l'ensemble de nos eaux de surface, incluant bien sûr celles qui proviennent du projet de développement du mont Foster. Une vision compréhensive nous guidera dans la prise de décisions qui affectent non seulement nos propres citoyens, mais aussi nos voisins d'autres municipalités.

Évidemment, une étude de cette portée coûte plus cher. Notre conseil a budgété un montant de 10 000$ en 2013, et a fait une demande au Pacte rural de la MRC de Brome-Missisquoi pour en obtenir la moitié. Nous entendons engager la meilleure expertise scientifique à notre portée, et travailler en collaboration avec les organismes de bassins versants. Ces données additionnelles seront ajoutées à la base de données du ministère du Développement durable, de l'Environnement, de la Faune et des Parcs et seront par le fait même disponibles à RLB et à d'autres parties intéressées.

Dans ce contexte, il est dans l'intérêt de nos contribuables de continuer à agir de façon proactive dans la gestion des eaux de Bolton-Ouest. Les données de Renaissance lac Brome, quoiqu'utiles, ne servent pas ces fins.

Donald Badger, maire

Municipalité de Bolton-Ouest

Abonnez-vous à La Voix de l'Est ou à LaVoixdelEstSurMonOrdi.ca

Partager

publicité

publicité

publicité

la boite:1609999:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer