Entreprendre une activité physique

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Marie-Josée Lalonde
La Voix de l'Est

(Granby) Eh oui, nous sommes déjà rendus au mois d'août! Vous êtes en vacances et vous vous demandez quelle activité physique vous pourriez faire cet automne? Avec le beau temps et l'accessibilité aux pistes cyclables et autres surfaces extérieures pour le baseball, le soccer, le tennis, etc., il est toujours facile de trouver une activité physique à faire l'été.

Maintenant, il est temps de réfléchir à ce que vous ferez comme activité sportive cet automne et cet hiver. Le plus important est de trouver quelque chose qui vous fera plaisir et qui durera dans le temps. Même si vous avez des enfants qui font de l'activité physique, pensez à vous! Faites-le pour vous, avec des amis ou en groupe! Faites quelque chose qui vous rendra fiers.

Peu importe votre choix, il est important de débuter progressivement. Le corps humain est une belle machine. Il a une immense capacité d'adaptation tant qu'il n'est pas stressé au-delà de sa vitesse à se transformer et à se régénérer. Ce qui veut dire que si vous commencez une nouvelle activité, il est normal d'avoir des courbatures pendant une ou deux journées à la suite de celle-ci. Ces courbatures sont signe que vous avez bien travaillé et que votre corps est en remodelage pour faire de nouvelles fibres musculaires adaptées à votre nouvelle demande. Ce n'est pas nécessairement que vous vous êtes blessé. Si les courbatures restent trop longtemps, au-delà de trois jours par exemple, c'est peut-être que vous vous êtes entrainé trop fort. Il sera alors important de retourner à l'activité même si vous «souffrez» un peu. Le fait de bouger à nouveau vous aidera à activer votre circulation sanguine, ce qui favorisera le transport des déchets organiques et diminuera vos raideurs.

Si vous débutez une activité seul, comme la course à pied, le vélo ou la randonnée pédestre et que vous avez des malaises qui perdurent, assurez-vous de trouver une personne qui saura vous guider dans votre progression. Il existe des entraîneurs et des groupes de marche, de vélo et de course à pied qui savent vous conseiller pour une progression favorable. Ils vous aideront aussi à développer un immense bonheur face à cette nouvelle activité.

La science l'a démontré: l'activité physique est favorable pour contrôler ou éviter certaines maladies chroniques. Le risque de développer une maladie cardiovasculaire est dû, entre autres, à la sédentarité, à l'obésité et à la cigarette. Le risque de développer le diabète est dû aussi à la sédentarité, à de mauvais choix alimentaires, à la génétique et à l'obésité.

Saviez-vous que l'activité physique régulière peut aider à contrôler le taux de sucre dans le sang et avoir un impact positif direct sur le diabète? Aussi, pour les personnes souffrant de haute tension artérielle, il a été démontré que l'activité physique pouvait diminuer la pression et ainsi améliorer la santé.

Alors, allez, sortez du confort de votre foyer et choisissez une activité physique qui vous donnera des ailes et qui améliorera votre santé!

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer