À vélo sans douleur, c'est le bonheur !

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Marie-Josée Lalonde
La Voix de l'Est

La saison de vélo reprend doucement son cours. Si vous êtes adepte du cyclisme, comme moi, vous avez commencé à faire des sorties extérieures. Malheureusement, vous avez de petites douleurs qui apparaissent pendant ou après votre activité? 

Afin d'éviter les douleurs ou les inconforts à vélo, plusieurs choses sont à surveiller. La hauteur de la selle est primordiale. Si elle est trop basse, vous pourriez développer des douleurs aux genoux ou aux cuisses. Si vos genoux sont trop fléchis, des douleurs pourraient s'installer sur le devant de vos cuisses ou dans les articulations de vos genoux. L'ajustement de l'avancement et du recul de votre selle aura aussi un impact direct sur le confort de vos genoux.

Si vous magasinez un vélo, il est important d'avoir un cadre approprié à votre corps. Assurez-vous de recevoir les bons conseils pour faire le bon choix. Sachez que différentes pièces de vélo peuvent être changées pour vous assurer plus de confort. Il n'est jamais trop tard pour commencer à rouler, vous savez! Ce sport comporte plusieurs avantages. C'est un exercice physique qui favorise le développement de l'endurance cardio-respiratoire, l'équilibre et la force des membres inférieurs. En plus, à vélo, il n'y a aucun impact sur les articulations, qui deviennent plus fragiles avec l'âge.

L'ajustement de votre vélo se fera en fonction de votre souplesse musculaire et articulaire de votre dos et de vos jambes. Aussi, il est important d'avoir un bon tonus musculaire du tronc pour faire du vélo. Des exercices de stabilisation des muscles abdominaux et de la région dorsale et lombaire sont importants afin de prévenir les maux de dos. Une bonne posture sur votre vélo fera toute la différence. Par exemple, votre cou devrait être en ligne avec le reste de votre corps. Il est aussi conseillé de garder les coudes légèrement fléchis afin d'amortir les vibrations de la route. Consultez un professionnel de la santé qui connaît le cyclisme et qui pourra vous conseiller sur les exercices à faire afin de prévenir des douleurs lors de vos sorties estivales. Vous pourriez aussi consulter un conseiller certifié en positionnement ergonomique afin de vous assurer que votre vélo est adapté aux mesures de votre corps et aux types de sorties que vous faites. Bien sûr, le port du casque est très important. Celui-ci limite les risques de commotions cérébrales en cas de chute. Il peut même vous sauver la vie.

Je vous souhaite une belle saison de vélo!

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer