Des os solides et en santé

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Marie-Josée Lalonde
La Voix de l'Est

Nous entendons souvent parler de l'importance pour les jeunes de bouger et de l'impact positif que cela peut avoir sur la santé générale.

Voici des idées pour les convaincre de se remuer afin qu'ils deviennent des personnes âgées solides!

Saviez-vous que les os étaient vivants? L'os se renouvelle constamment. Des cellules meurent et sont remplacées par de nouvelles, un phénomène qui se nomme le remodelage osseux. Un cycle de remodelage complet d'un os peut prendre entre 6 et 7 mois. Pour avoir une meilleure composition de l'os, il est important de faire de l'activité physique. La science démontre que de mettre un stress physique sur un os a un effet bénéfique sur sa formation et sa densité. En mettant une contrainte mécanique sur l'os, s'ensuit une cascade biologique qui augmente la résistance de l'os et diminue le risque de fractures. À l'inverse, une diminution importante de l'activité, un mode de vie sédentaire ou le repos forcé diminuent la qualité et la densité osseuse.

Il n'est pas nécessaire de faire du sport de très haut niveau pour voir un effet bénéfique de l'activité physique sur l'os. Chez les enfants, il a été démontré que de faire une activité comptant des sauts a un effet positif sur la qualité de l'os. Ainsi, le saut à la corde, le soccer, la course, la gymnastique, le basket-ball sont des exemples de sports favorisant la calcification osseuse. Lorsqu'on fait une activité demandant des sauts ou des réceptions au sol, le corps peut absorber plusieurs fois notre poids (les forces G). Les exercices intensifs avant et pendant la puberté sont les plus avantageux pour le développement osseux étant donné que c'est la période où le corps connaît le plus grand changement.

Le développement osseux se fait jusqu'à la fin de la vingtaine chez les femmes et jusqu'au début de la trentaine chez les hommes. Il n'est pas question ici que de la croissance en longueur, mais bien du contenu et de la qualité interne de l'os. D'où l'importance de se maintenir actif toute notre vie.

Une étude intéressante de Kato et coll. (2006) a démontré que de faire aussi peu que 10 sauts par jour, et ce 3 fois par semaine, avait augmenté la densité de l'os d'un groupe de femmes de 20 ans. Une autre étude a démontré que l'avant-bras dominant des joueurs de tennis professionnels avait une densité meilleure que celui de gens sédentaires. Cet effet ne durait toutefois que quelques années après la retraite. La répétition des activités toute la vie est très importante pour avoir un os en santé.

La santé osseuse chez les femmes et chez les athlètes féminines peut être perturbée par les hormones. Lors de la grossesse, la quantité de calcium disponible pour la mère est perturbée par le développement du foetus. Chez les jeunes filles qui font énormément de sport ou qui sont trop minces, si les menstruations s'arrêtent, il y a également une perturbation hormonale importante qui limite le développement osseux. Cette perturbation doit être prise au sérieux, car elle peut avoir un impact à long terme. D'autres activités sont aussi efficaces pour augmenter la densité osseuse, comme les exercices de musculation. Par les attaches sur les os, les muscles vont engendrer une augmentation des tensions dans l'os et ainsi activer le processus de minéralisation osseuse.

Il est donc important de bouger, de faire des sauts ou de la musculation, afin d'augmenter la densité osseuse et de la conserver. Cette accumulation d'os vous sera favorable en vieillissant afin de diminuer votre risque d'ostéoporose et de fractures. 

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer