Du sucre pour le moral!

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Marie-Michèle Grenier

Collaboration spéciale

La Voix de l'Est

Alors que les enfants parcourront les rues en quête de friandises la semaine prochaine, j'ai décidé de mettre le sucre à l'honneur et de vous proposer quelques suggestions givrées.

Voici donc trois «sucreries d'adulte» pour accompagner vos enfants ou simplement pour remonter le moral de ceux affectés par la température automnale.

C'est bien connu, en ce qui a trait aux vins de dessert, le Québec se démarque sur la scène internationale, notamment avec sa production de vins de glace. Un peu plus léger que les vins de glace (en quantité de sucre), je vous propose un vin de vendange tardive du Coteau Rougemont (Codes SAQ: 11680523; 23,40$). Pour ce type de vin, les raisins sont cueillis plus tardivement à la fin de l'automne, afin que les sucres soient concentrés et que des arômes plus complexes et plus puissants se développent. Élaboré à partir de Frontenac gris, ce vin du Coteau Rougemont offre des arômes d'ananas, de pommes et de baies d'argousier. En bouche, il est fidèle aux arômes perçus à l'olfaction. Il est vif et tout en équilibre. Vous pouvez le servir avec un plateau de fromages et fruits séchés ou une belle tarte Tatin aux pommes.

Le Moscato d'Asti, Nivole, Michele Chiarlo (Code SAQ: 979062; 11,95$) a été un de mes premiers coups de coeur en terme de vin sucré, il y a quelques années. Dernièrement, j'ai eu la chance d'y goûter à nouveau en présence du producteur et ses bulles m'ont une fois de plus charmée. Élaboré à partir de muscat, un cépage très aromatique et parfumé offrant des arômes de fruits exotiques, ce mousseux saura rafraîchir la fin de vos repas ou stimuler votre appétit à l'apéro. Il propose des notes florales et de poires mûres. En bouche, il est vif et la texture est crémeuse. Polyvalent à table, il accompagnera autant un dessert fruité qu'une entrée de gravlax de saumon.

Le Sauternes, à Bordeaux, figure parmi les appellations les plus prestigieuses lorsqu'il est question de vins de dessert. Pour environ le même prix d'une demi-bouteille de Sauternes, le Sainte-Croix-du-Mont, Château Coulac (Code SAQ: 180166; 23,60$) présente une alternative intéressante. Sainte-Croix-du-Mont, de même que les appellations Loupiac et Cadillac, en est une de la région de Bordeaux dont l'encépagement (sémillon, sauvignon et muscadelle) est semblable aux vins de Sauternes. Avec des notes de zeste d'orange, de fruits séchés et de caramel, il est onctueux et présente en bouche une belle fraîcheur avec des saveurs de pommes cuites. Aux côtés d'une crème brûlée, de crêpes Suzette ou encore, avec le classique foie gras, vous avez ici un remède divin pour les journées plus grises!

Santé!

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer