Parlons vin!

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Marie-Michèle Grenier

Collaboration spéciale

La Voix de l'Est

Élégance, complexité, souplesse, structure: ce sont tous des mots dont nous connaissons la définition. Toutefois, lorsqu'ils s'appliquent au vin, c'est toute autre chose. Dernièrement, la coordonnatrice de l'hebdo Le Plus m'a suggéré de faire une chronique sur les termes du vin: « Je trouve ça hyper beau le vocabulaire que vous employez, mais je me demande toujours c'est quoi un vin 'avec une belle complexité', 'une belle vivacité' ou 'une belle structure'», m'a-t-elle dit.

En effet, l'idée est très pertinente. Voici donc un petit guide de qualificatifs à épingler sur votre babillard afin de vous y référer lors de la lecture de mes prochaines chroniques.

Un vin avec une belle complexité est un vin qui présente plusieurs arômes lors de l'analyse olfactive. Lorsque vous percevez, dans le même vin, des arômes de cerise, de cassis, de cuir, d'épices, de torréfaction et bien d'autres, vous êtes en présence d'un vin complexe. Si, à l'inverse, vous ne percevez que l'arôme de cerise dans votre verre, vous pouvez affirmer que le vin est plutôt simple.

Lorsqu'un vin est équilibré, il s'agit d'un équilibre entre l'acidité, le sucre, l'alcool et les tannins en bouche. L'objectif est que ces éléments n'empiètent pas les uns sur les autres et que de cet équilibre il en résulte un vin agréable à boire.

Les qualificatifs «d'élégance» ou de «finesse» signifient que le vin est délicat. À l'inverse, on retrouve des cuvées au goût boisé trop prononcé, très chargées en tannins ou avec une sensation alcoolique trop élevée. En fait, l'élégance rejoint beaucoup la notion d'équilibre.

La structure, elle, se perçoit lors de l'analyse gustative. Il s'agit ici du corps, de la constitution du vin. Celui qui est dit charpenté (terme souvent associé aux tannins) ou encore avec de la matière, est un vin avec une bonne structure. Le vin est bien présent en bouche et il est souvent idéal pour accompagner un plat principal plutôt que d'être bu seul à l'apéro. Si, par exemple, vous avez déjà dégusté un vin qui goûtait le jus de fruit ou qui se buvait comme de l'eau, vous étiez alors à l'opposé d'un vin structuré.

Un vin avec une belle vivacité fait référence à son acidité. Cette dernière est une caractéristique importante pour l'équilibre d'un vin. Autant dans le blanc que dans le rouge, le vin doit présenter une touche d'acidité. Lorsqu'un vin est reconnu comme étant vif, c'est qu'il présente une dominante acide, mais sans excès. D'ailleurs, la fraîcheur est également liée à cela. Un vin frais est légèrement acidulé.

Les tannins sont des substances qui se retrouvent, entre autres dans la peau, les pépins et la rafle du raisin. Ils apportent certaines propriétés gustatives ainsi qu'une sensation de sécheresse en bouche. Lorsqu'ils sont souples, ils sont plutôt de faible intensité. Des tannins enrobés ou encore veloutés indiquent qu'ils sont présents et agréables. C'est-à-dire qu'on les perçoit, mais la sensation de sécheresse s'en trouve diminuée. La texture en bouche est veloutée, plus épaisse. 

Maintenant que vous en savez davantage sur le lexique du vin, je vous laisse sur la suggestion d'un vin équilibré tout en finesse: le Toscana, Palazzetto, Tua Rita (Code SAQ: 11896148; 20,30$). Ce rouge italien présente des arômes fruités tels que la cerise et la framboise. En bouche, le fruit est gourmand et les tannins sont bien enrobés. Il saura mettre en valeur votre osso buco qui aura mijoté une partie de la journée!

 

Santé !

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer