Sous le soleil de la Californie

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Marie-Michèle Grenier

Collaboration spéciale

La Voix de l'Est

À l'exception de la péninsule du Niagara, la Californie me rappelle mon premier vrai voyage vinicole. C'était à la fin des classes de notre cours de sommellerie. Nous étions un petit groupe de nouveaux diplômés avec notre professeur pour guide et nous sommes partis à la découverte de régions telles Napa, Sonoma, Carneros et Santa Cruz.

Dans la vallée de Napa, je me souviens d'une longue route avec des vignobles à perte de vue de chaque côté. Nous étions arrivés au «Walt Disney World» des sommeliers, comme mon professeur se plaisait à le dire!

La Californie représente 80% des vins américains produits sur le marché. Les régions vinicoles les plus connues sont sans doute Napa et Sonoma, situées plus au nord (North Coast). Ces dernières comptent environ400 producteurs chacun. La Californie bénéficie d'un climat méditerranéen, sec et chaud. Elle compte plusieurs petites vallées et collines, ainsi que de nombreux types de sols et de microclimats. Tous ces facteurs permettent d'y retrouver des vins de tous les styles. Le cabernet sauvignon est le cépage rouge dominant. On y retrouve aussi du zinfandel, un cépage très populaire en Californie, bien qu'il n'y soit pas originaire (il proviendrait de la Croatie). Du côté des vins blancs, le chardonnay est le cépage le plus cultivé.

Un domaine incontournable à visiter est bien sûr celui de Robert Mondavi, un des pionniers de la viticulture californienne. M. Mondavi souhaitait qu'avant sa mort, le vin ait remplacé le whisky au centre de la table dans les foyers américains. Ses vins présentent une bonne typicité du monde vinicole californien. Le fumé blanc, Napa Valley, Robert Mondavi (Code SAQ: 221 887; 25,80$) présente un nez intense et complexe, avec des arômes minérales, herbacées et de pamplemousse. La bouche est vive et les saveurs persistent sur une belle longueur. Ce vin a suffisamment de corps pour accompagner vos plats de résistance à base de fruits de mer grillés.

Dans la région de Sonoma, j'ai eu un beau coup de coeur pour le domaine Ravenswood et ses zinfandels. Ce cépage donne parfois des vins chargés en alcool, avec un taux de sucre légèrement supérieur à ce que doit être un vin sec. Chez Ravenswood, nous avons trouvé de beaux zinfandels équilibrés et élégants. De plus, ce vignoble travaille en culture biologique. Je vous propose d'essayer le Zinfandel, Vieilles Vignes, Lodi, Ravenswood (Code SAQ: 630 202; 22,70$). Un vin fruité et boisé sur des notes de baies sauvages légèrement vanillées. En bouche, il est généreux, assez corsé, avec une présence de tannins soyeux et agréables. Une cuvée à ouvrir pour célébrer le début de la saison des BBQ.

Si, par hasard, vous planifiez un voyage vinicole dans la vallée de Napa prochainement, je vous recommande fortement de visiter le vignoble Marryvale (www.marryvale.com). Leurs vins ne sont malheureusement pas disponibles à la SAQ, mais ce fût l'une des plus belles dégustations de notre voyage.

Le 5 avril prochain se tiendra la 23e Dégustation des vins de Californie au profit de la Fondation des maladies du coeur et de l'AVC. Plusieurs producteurs californiens seront réunis sous un même toit au marché Bonsecours de Montréal, afin de faire découvrir leurs nombreux produits. Il s'agit d'une belle occasion de joindre l'utile à l'agréable pour la cause.

Santé à la Californie!

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer