L'espace Cellier

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Marie-Michèle Grenier

Collaboration spéciale

La Voix de l'Est

La majorité d'entre vous a sûrement déjà vu la fameuse publicité de la SAQ faisant la promotion de «l'espace Cellier». Depuis, on entend souvent les gens citer l'annonce lorsqu'il est question d'un vin trouvé dans cette section. Pour ma part, j'adore l'espace Cellier! J'y fais toujours de belles découvertes et sachez qu'il y en a pour tous les budgets. On y trouve de nouveaux arrivages sur une base régulière, nous offrant ainsi beaucoup de variétés.

La semaine dernière, un nouvel arrivage de produits à petits prix nous a été présenté. Après le temps des Fêtes, ce qui préserve nos portefeuilles est toujours bienvenu.

Je vous recommande donc d'essayer le Veneto IGT, Scaia, Tenuta Sant'Antonio (Code SAQ: 12693035; 14,95$). Cette cuvée est bien spéciale, puisqu'elle est élaborée entièrement avec le cépage corvina. Celui-ci est souvent utilisé en assemblage dans l'élaboration de l'appellation bien connue «Valpolicella». Il est rarement vinifié seul.

Ici, le résultat est très intéressant et équilibré. Le vin présente des notes mentholées et épicées. En bouche, on y goûte le petit fruit rouge, la cerise et les épices. Il est tout en fraîcheur, avec la présence de tannins, mais bien enrobés. À servir avec des bouchées italiennes d'arancini avec un coulis aux herbes et tomates fraîches.

Parmi les nouveaux arrivages de cette semaine (disponibles dès le 14 janvier), je vous propose le Bergerac sec, Lionel Osmin (Code SAQ: 12687364; 17,85$).

Lorsque je faisais mon cours de sommellerie, il y avait ce qu'on appelait les «appellations de sommeliers». Ces dernières sont des appellations un peu moins connues, des découvertes qui apportent beaucoup de plaisir, dans un beau rapport qualité-prix.

Bergerac sec est une appellation de la Dordogne dans le sud-ouest de la France. Étant située près de la région de Bordeaux, cette appellation propose des vins issus d'un encépagement bordelais. Toutefois, leurs prix y sont plus accessibles, puisque les vins ne portent pas la mention prestigieuse de «Bordeaux». Cette cuvée de l'excellent producteur Lionel Osmin, est composée de merlot et de cabernet franc. Un vin élégant et d'une belle complexité, avec des notes boisées et de fruits noirs. Assez corsé, il accompagnera à merveille une belle viande sauvage comme un médaillon de cerf, sauce au vin rouge et champignons poêlés.

En terminant, je souhaite mettre en garde les personnes qui ont tendance à s'attacher rapidement à certains vins. L'espace Cellier offre de belles découvertes certes, mais plusieurs produits y sont disponibles jusqu'à épuisement des stocks. Vous devez donc être prêts à tomber amoureux d'un vin que vous ne retrouverez plus par la suite ou peut-être seulement quelques années plus tard, pour un autre millésime.

Êtes-vous prêts à prendre le risque?

Santé!

 

Abonnez-vous gratuitement au : http://ofsys.com/T/OFC4/CP/1075/ZXnv5XjM/OF/Inscription.ofsys

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer