Les îles grecques

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Marie-Michèle Grenier

Collaboration spéciale

La Voix de l'Est

Pour ceux qui me suivent depuis l'été, certains se souviennent peut-être que j'ai eu la chance d'aller parcourir les vignobles de la Grèce en juillet. J'ai envie de me replonger dans le climat chaud de ce beau pays en vous partageant la deuxième partie de ce voyage qui s'est déroulé en Crête et à l'île de Santorin.

C'est à travers le vignoble de Lyrarakis que nous avons découvert la Crête, la plus grande des îles grecques. Sa situation géographique, qui la positionne complètement au sud de la Grèce, lui confère l'un des climats les plus chauds du pays. La Crête est traversée par plusieurs régions montagneuses. La vigne y est donc plantée en altitude, ce qui a pour effet d'apporter un peu de fraîcheur au climat. D'ailleurs, les vins de Crête sont reconnus pour avoir une bonne acidité, tant dans le blanc que dans le rouge. En Grèce, la majorité des cépages cultivés sont autochtones. Dafni, Plyto, Vidiano, Melissaki et plusieurs autres comptent parmi ceux-ci. Parmi eux, les plus représentés sont le Vilana en blanc et le Kotsifali en rouge. Si vous souhaitez vous imprégner de la culture vinicole crétoise, nous avons la chance de trouver ces deux cépages à la SAQ, et ce, à très petit prix.

D'abord le Vilana avec le Vin de Pays de Crête de Lyrarakis (Code SAQ: 11607553; 13,50$). Pour seulement 13,50$, vous aurez beaucoup de plaisir à découvrir ce vin. Assez aromatique, on y retrouve des arômes d'agrumes et des notes florales. En bouche, il offre une bonne vivacité et une présence de fruits à chair jaune. Du même vignoble, vous pouvez aussi essayer le Kotsifali (Code SAQ: 10703818; 13,55$). Cette variété de cépage s'apprécie davantage à table, puisqu'elle produit des vins assez costauds et d'une bonne acidité.

Notre voyage s'est terminé sur la magnifique île de Santorin qui possède l'un des plus vieux vignobles du monde. Cette île, très touristique pour ses merveilleux paysages, a été un coup de coeur sur le plan vinicole. Je suis allée au vignoble de Sigalas et j'ai eu la chance de rencontrer M. Sigalas lui-même, un grand vigneron dont le savoir-faire et l'expérience se reflètent dans ses vins. Dans un climat aride, la vigne donne de très bons résultats lorsqu'elle est bien exploitée. L'Assyrtiko est le cépage principal sur l'île de Santorin. Ce dernier a donné certains grands vins reconnus internationalement. Son acidité croquante et sa structure font de lui un cépage offrant un bon potentiel de garde.

Je vous propose le Santorini, Kavalieros, du domaine Sigalas (Code SAQ: 11814421; 31$). D'une belle fraîcheur, il offre des notes florales, minérales et une petite note de zeste de citron. En bouche, il a du corps et il se termine par une longue finale. Un vin élégant et racé qui sera excellent avec un plateau de fruits de mer. Il sera prêt à boire maintenant, mais vous pourriez également l'oublier encore quelques années, soit environ sept ans.

Le vin nous fait voyager.

Je vous souhaite une superbe découverte de la Grèce à travers le monde vinicole!

 

Santé!

Abonnez-vous gratuitement au : http://ofsys.com/T/OFC4/CP/1075/ZXnv5XjM/OF/Inscription.ofsys

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer