Une pomme par jour...

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Marie-Michèle Grenier

Collaboration spéciale

La Voix de l'Est

Comme moi, êtes-vous allés aux pommes la fin de semaine dernière? Notre journée a débuté par un superbe brunch au restaurant Le Carnet Noir, à Acton Vale. À seulement 35 minutes de Granby, ce restaurant gagne à être connu. Les produits du terroir y sont à l'honneur et le menu change selon les saisons et les arrivages. Un beau coup de coeur à découvrir que je tenais à vous partager.

Revenons à nos pommes. Quelle belle activité familiale! Mentionnons d'abord que généralement, les vergers sont bien organisés pour nous faire passer une journée inoubliable. Plusieurs proposent, en plus de l'autocueillette, des parcs d'amusement pour enfants, des fermettes, des dégustations de produits dérivés de la pomme et, bien sûr, des cidres! Je ne vous surprendrai pas en vous disant que la dégustation de cidre est l'une des parties que je préfère.

Pétillants, tranquilles ou liquoreux, il y en a pour tous les goûts et, au Québec, nous pouvons être fiers de la qualité de nos cidres. Plusieurs ont d'ailleurs su se démarquer sur la scène internationale. Pour la petite histoire, la production de cidre au Québec existe depuis le XIXe siècle et elle n'a pas toujours reçu la reconnaissance qu'on lui porte aujourd'hui. Le cidre a longtemps été boudé par les consommateurs, l'offre se limitant à des produits industriels, souvent de mauvaise qualité. C'est avec l'arrivée des premiers cidres de glace, à l'hiver 1989-1990, que la réputation des cidres s'améliore. Autour des années 2000, la production de cidre de glace a été officiellement réglementée.

Voici donc mes coups de coeur tout pomme pour 2015.

D'abord, les cidres du Domaine Cartier-Potelle, situé à Rougemont. Tout récent, le domaine n'a pas encore cinq ans et déjà il offre une gamme de produits tous aussi savoureux les uns que les autres. La majorité est d'ailleurs disponible à la SAQ. Croyez-moi, malgré sa courte expérience, la qualité est au rendez-vous! Je suis tombée sous le charme de ce domaine au décor moderne et ravissant.

Dirigeons-nous maintenant vers Sainte-Cécile-de-Milton, aux Vergers de la Colline. Après la cueillette, prenez une pause et installez-vous sur leur magnifique terrasse offrant une vue sur le verger et les montagnes qui l'entourent. Un incontournable pour moi chaque année; leur cidre tranquille Le Cuivré. Il forme une superbe alternative au vin blanc à l'heure de l'apéro. Ou encore, servez-le accompagné de fromages ou d'un filet de porc et le comble y est.

Et le progrès n'arrête pas avec le nouveau Gin de Neige de La Face cachée de la Pomme à Hemmingford (Code SAQ: 12 755 081; 30,50$). Ce gin, auquel on a ajouté de l'eau de pomme, est un produit qui ne vous laissera pas indifférent. Sans masquer le goût traditionnel de la baie de genièvre, la pomme apporte délicatesse et finesse au final. Un produit qui, je crois, ne restera pas longtemps sur les tablettes de la SAQ. Puisque nous ne pouvons pas visiter tous les vergers en même temps, je vous conseille d'attendre l'hiver pour vous rendre à La Face cachée de la pomme. L'endroit offre des événements originaux qui valent le détour si vous cherchez des idées pour vos prochaines sorties de groupe. Son site Internet vous donnera tous les détails nécessaires à cet effet.

Sur ce, je me permets aujourd'hui de troquer ma pomme pour un bon verre de cidre, en espérant continuer de garder mon médecin à l'écart pour cette année!

Abonnez-vous gratuitement au : http://ofsys.com/T/OFC4/CP/1075/ZXnv5XjM/OF/Inscription.ofsys

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer