Un Champenois québécois

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Jessica Harnois

Collaboration spéciale

La Voix de l'Est

Cette semaine, je me suis rendue à Magog où j'ai eu la chance de visiter le superbe vignoble du Cep d'Argent. J'y ai fait la rencontre de Jean-Paul et François Scieur, deux hommes passionnés de la vigne et du Québec! 

Pour tout vous dire, ces deux frères sont d'origine champenoise. C'est à Étoges, en Champagne, qu'ils ont appris les rudiments du métier en travaillant sur le vignoble familial. En 1985, les premiers pieds de vignes du Cep d'Argent sont plantés en Champagne. Quelques années plus tard, les frères Scieur s'installent au Québec.

Pourquoi deux personnes qui possèdent toutes les conditions de la Champagne à portée de mains décident-elles de s'installer au Québec pour y cultiver la vigne? 

Je dois admettre que j'ai encore de la difficulté à comprendre, mais la passion est sans aucun doute au coeur de leur motivation.

Certains connaissent peut-être déjà les produits du Cep d'Argent, car il est l'un des pionniers dans la promotion des vins québécois. 

Sa production est très variée. Il y en a vraiment pour tous les goûts. Aujourd'hui, j'ai décidé de me concentrer sur ses trois produits effervescents. 

Il y a quelques années, je n'étais pas portée vers les bulles, alors que maintenant, je les adore! Elles apportent une fraîcheur, une élégance et une couleur festives à mes événements. 

Débutons avec le Sélection Blanc de Blancs Brut. En sommellerie, la mention «blanc de blancs» fait référence à un produit élaboré avec des cépages blancs. La mention «brut» donne, quant à elle, une indication sur le taux de sucre, soit moins de 12g de sucre par litre. Ce mousseux de couleur paille aux reflets dorés nous offre des notes d'agrumes et de fruits à chair blanche (la pomme et la poire). Fidèle aux effluves perçus à l'olfaction, la bouche est en finesse avec une légère touche d'amandes en finale. Le cépage utilisé pour le Sélection Blanc de Blancs est le seyval. Fait intéressant: le seyval est un cépage hybride français utilisé autrefois pour sauver les vignes de la Champagne vers la fin du XIXe siècle. Ces dernières avaient été attaquées par un puceron, le phylloxéra. En greffant le seyval aux pieds des vignes initialement plantées, les vignerons ont pu préserver leur plantation. Les frères Scieur ont donc su mettre en valeur les bienfaits de ce cépage à l'intérieur d'un produit bien d'ici et qui donne un résultat remarquable.

Notre dégustation se poursuit avec le Sélection Rosé. Aux teintes d'un rose orangé, c'est un mousseux sec (donc sans perception de sucre), offrant une belle acidité en bouche. On y goûte le fruit et la bulle est bien présente. 

Élaborés avec la méthode traditionnelle (méthode utilisée en Champagne), les mousseux du Cep d'Argent ont de très belles qualités leur permettant de se mesurer aux grands noms de ce monde. D'ailleurs, ils pourraient en surprendre plus d'un lors d'une dégustation à l'aveugle!

Leur dernier mousseux est le Sélection Royale. Il s'agit ici du Sélection Blanc de Blancs, cité plus haut, mais aromatisé au cassis. D'un beau rose pâle, nous sommes devant un produit élégant et délicat. Il s'ouvre sur de subtiles notes de framboises et de cassis, affichant une agréable fraîcheur. Si vous recevez pour un brunch et que vous cherchez une alternative au fameux mimosa, le Sélection Royale est la solution!

Pour commander ces produits, je vous invite à visiter le site Internet du Cep d'Argent au www.cepdargent.com. Vous pouvez également vous les procurer sur place, dans un décor enchanteur à Magog, où il vous sera possible d'en apprendre davantage sur les méthodes de vinification. 

Santé!

Pour la période estivale, les chroniques Le toast de Jessica sont signées par Marie-Michèle Grenier, sommelière membre de Vins au féminin.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer