Le Centre Jean-Paul Régimbal : trouver la paix,  à deux pas seulement

Alain Labonté, directeur général du Centre Jean-Paul Régimbal,... (photo Alain Dion)

Agrandir

Alain Labonté, directeur général du Centre Jean-Paul Régimbal, et Camille Fortier, conseiller en investissement et président d'honneur du prochain brunch-bénéfice de la maison de ressourcement, invite les gens à venir entendre l'auteure Kim Thuy le dimanche 26 mars.

photo Alain Dion

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Isabelle Gaboriault
La Voix de l'Est

(Granby) « On a une petite mine d'or en haut. On espère maintenant qu'elle soit plus connue. »

L'auteure Kim Thuy sera bientôt à Granby pour... (Jean-François Brière) - image 1.0

Agrandir

L'auteure Kim Thuy sera bientôt à Granby pour offrir une conférence.

Jean-François Brière

Camille Fortier n'a que de bons mots pour le Centre Jean-Paul Régimbal, une maison de ressourcement spirituel située à Granby au sommet de la colline du quartier Montplaisant. Cet endroit, il le qualifie « d'oasis de paix ». C'est d'ailleurs pour la douceur, le respect et l'ouverture du lieu que le conseiller en investissement chez Edward Jones a accepté, pour une troisième année, d'agir à titre de président d'honneur du prochain brunch-bénéfice du Centre qui offre ressourcement, formation et accompagnement.

L'événement aura lieu le dimanche 26 mars, dès 10 h 30, à la salle Odyssée Pacifique Sud du Zoo de Granby. Pour l'occasion, l'auteure et Granbyenne d'adoption Kim Thuy, offrira sa conférence intitulée Le succès de mes échecs.

« Pour elle, Granby c'est précieux, souligne Alain Labonté, directeur général du Centre Jean-Paul Régimbal. Et pour nous, le lien qui nous unit a un sens. Il y a quelque temps, Kim Thuy n'était pas connue, comme le Centre. Il y avait pourtant cette richesse à quelques pas de nous seulement. Je suis certain que la maison (des Trinitaires) peut être bénéfique pour la population de Granby. Elle peut aussi avoir un reflet partout à l'extérieur. »

Des airs de Saint-Benoit-du-Lac

Habitué aux retraites spirituelles, Camille Fortier avait le réflexe d'aller se ressourcer à l'abbaye de Saint-Benoit-du-Lac. « J'aime le silence, raconte-t-il. Ça me permet de faire le point. En participant un jour à la Montée Pascale au Centre, j'ai eu une révélation : nous y retrouvons une atmosphère similaire à l'abbaye, mais à Granby ! »

D'où la volonté de l'homme de chiffres de s'impliquer activement pour que l'endroit poursuive sa mission, qui est celle de « libérer les captifs », explique Alain Labonté.

« C'est ça depuis 800 ans ! , ajoute le directeur général. Nous voulons aider chaque personne à trouver les réponses qui vont l'éclairer dans sa vie. »

Pour ce faire, bien que l'endroit soit une maison catholique d'inspiration trinitaire, celui-ci offre des retraites du renouveau charismatique, des retraites religieuses, des activités à dimension psycho-spirituelles et d'autres de croissance personnelle. « On offre des 'pastilles', comme à la SAQ, illustre Alain Labonté en riant. La spiritualité, c'est ta relation interne avec ce qui est au fond de toi. Il est important pour nous de desservir chaque clientèle. Si ce en quoi tu crois te fait du bien et te permet de te libérer, c'est ce qu'on cherche. »

« La spiritualité libère, renchérit M. Fortier. Elle n'enchaîne pas. »

C'est d'ailleurs l'ouverture d'esprit, mais aussi la crédibilité, la douceur et la rigueur de

M. Labonté qui donnent au Centre Jean-Paul Régimbal toute sa couleur, insiste Camille Fortier. « Il a donné une direction éclairée, vivante et actuelle au lieu. Moi, je suis convaincu que c'est en donnant qu'on reçoit. »

Et au Centre Jean-Paul Régimbal, ajoute le président d'honneur, tous peuvent y trouver les outils, l'écoute et le soutien nécessaires pour prendre soin de « la santé de leur âme ».

« Moi, j'adhère au Centre Jean-Paul Régimbal, car c'est notre hôpital spirituel à Granby », termine Camille Fortier, en invitant les gens à découvrir cet endroit qu'il considère merveilleux pour « prendre un temps d'arrêt. »

Les billets pour le brunch-bénéfice sont 70 $. Pour réservation, on compose le 450-372-5125. Le Centre Jean-Paul Régimbal est situé au 200, boulevard Robert, à Granby.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer