Tous contre l'alzheimer: la maladie qui ne touche pas que les gens atteints

La maladie d'Alzheimer ne touche pas que les... (photo Karine Blanchard)

Agrandir

La maladie d'Alzheimer ne touche pas que les personnes qui sont atteintes. C'est tout l'entourage qu'elle touche et c'est dans cette optique que se déroulera le mois de la sensibilisation de la maladie en janvier, a expliqué Julie Desgranges, directrice générale de la Société Alzheimer de Granby et région.

photo Karine Blanchard

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Karine Blanchard
La Voix de l'Est

(Granby) Ce ne sont pas que les personnes atteintes qui sont touchées par la maladie d'Alzheimer. La famille, les amis et les proches le sont tout autant. C'est d'ailleurs sous le thème Tous contre l'Alzheimer que se déroulera le mois dédié à la sensibilisation de la maladie.

« Elle touche les personnes atteintes, mais plus encore. La maladie touche la famille, les voisins, l'entourage. Ça peut arriver à n'importe qui, à n'importe quel âge. Personne n'est à l'abri », affirme Julie Desgranges, directrice générale de la Société Alzheimer Granby et région.

L'organisme rejoint environ

200 personnes atteintes de la maladie et quelque 2000 aidants annuellement via ses différents services. À l'occasion du mois de janvier, consacré à la sensibilisation à la maladie d'Alzheimer, des nouveautés sont lancées, dont un programme de stimulation cognitive par ordinateur. Les ateliers s'adressent aux personnes en début de maladie, « des gens qu'on ne pouvait pas rejoindre avant », précise Mme Desgranges. Le logiciel Réeduc permet de stimuler l'attention, la mémoire, le langage, la coordination main-oeil et les habilités visuo-spatiales, tout en étant adapté au niveau de chaque participant. 

Dix personnes pourront suivre les ateliers simultanément sur des ordinateurs portables. Le projet, précise la directrice générale, est possible grâce à une bourse de

10 000 $ du concours Moi, je coop de Desjardins et du tournoi de golf du maire de Cowansville. 

Autre nouveauté : l'art-thérapie. Des ateliers seront proposés à Cowansville autant aux aidants qu'aux personnes atteintes de la maladie par la thérapeute France Bergeron au coût de 120 $ pour

12 séances. 

L'organisme invite également les citoyens à muscler leurs méninges en se déplaçant dans les résidences pour personnes âgées et les entreprises. Cette activité permet aux personnes de stimuler leur mémoire et d'améliorer leur concentration. « C'est un beau service pour ceux qui veulent conserver leurs acquis », estime Julie Desgranges. 

Une journée santé et détente aura également lieu le 25 janvier, de 10 h à 13 h. Elle sera suivie de la conférence d'une personne aidée, Richard Routhier, de 13 h à 15 h, au bureau de la société à Granby. 

Quatre grandes conférences seront également présentées en collaboration avec les Résidences Distinction au Palace de Granby. La première sera celle de Chloé Sainte-Marie, le 23 janvier à 19 h. Des conférences sur le web, présentées par des spécialistes, seront aussi proposées mensuellement par l'organisme à même ses locaux de la rue Principale à Granby. 

Lors du dévoilement de la programmation des activités, la directrice générale a souligné que la Société avait un nouveau partenaire : Santé Courville de Waterloo. Celui-ci a offert un généreux don pour l'aider à poursuivre sa mission. 

Les personnes intéressées à obtenir plus d'information ou pour connaître la programmation complète peuvent contacter la Société Alzheimer au 450-777-3363. 

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer