L'automne et les raideurs!

cut mike morin...

Agrandir

cut mike morin

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Marie-Josée Lalonde
La Voix de l'Est

Depuis quelques semaines, tout le monde profite des belles couleurs de l'automne. Cela nous amène à faire des activités qu'on ne fait pas tous les jours, comme arracher les plants de tomates du jardin, marcher en forêt, fermer la piscine et ranger les meubles de patio.

Vous avez dernièrement monté le mont Sutton ou avez parcouru les sentiers du mont Shefford? Il était plus difficile de marcher qu'à l'habitude, car le terrain était plus escarpé et, surtout, plus accidenté? Vous avez utilisé une chaussure différente qu'à l'habitude ou encore une botte de randonnée?

Le soir même de votre sortie ou dans les 48 heures qui ont suivi, vous avez toutefois eu des douleurs aux pieds, aux jambes, aux fessiers et/ou au dos? Pourquoi?

Est-ce que vous ne devriez plus retourner faire ces activités? Vous vous demandez même si vous n'êtes pas rendu trop vieux pour faire du sport.

Mais non! Vous avez probablement des courbatures postexercices.

Il est normal, après une nouvelle activité ou une activité non régulière, d'avoir des raideurs ou des douleurs après l'effort. Cela peut durer quelques jours. C'est signe que vous avez donné votre 110%!

Les raideurs ou courbatures peuvent apparaître le lendemain ou le surlendemain d'une activité. Elles sont dues, entre autres à une accumulation d'acide lactique dans vos muscles ainsi que d'autres déchets organiques. L'acide lactique est un déchet métabolique que les muscles fabriquent à l'effort. Il est tout à fait normal d'en produire. Vous pourriez avoir des raideurs articulaires ou des inconforts aux attaches des tendons (qui sont le prolongement du muscle). Dans certains cas, vous pourriez avoir des tensions musculaires installées après une demande musculaire plus grande associée à de la fatigue.

Que fait-on avec des douleurs postexercices? Il est recommandé de mettre de la glace sur les muscles ou les articulations douloureuses immédiatement après l'effort, et ce, pour une durée de 12 à 15 minutes.

La glace pourrait limiter les dommages musculaires dus à l'effort, mais pas nécessairement «les inconforts du lendemain». Une réactivation cardiovasculaire le lendemain ou les jours suivants votre randonnée favorisera une augmentation de la circulation sanguine dans tout le corps et ainsi drainera les déchets accumulés dans les régions douloureuses. Ce sont les déchets organiques qui amènent cette sensation inconfortable après une nouvelle activité.

Et, quels sont les effets des massages? Les données scientifiques sont variables à ce sujet. Certains auteurs mentionnent qu'il y a des effets bénéfiques au massage postexercices et d'autres disent que non. Il est certain qu'il est toujours plaisant d'avoir un drainage musculaire après un effort vigoureux, mais rien ne dit que vous n'aurez pas de raideurs les jours suivants.

À la suite d'une petite réactivation cardiovasculaire comme la marche ou le vélo, vous pouvez faire quelques exercices d'assouplissement afin de retrouver la souplesse de votre jeunesse. Alors, si vous avez des raideurs après un nouvel effort, levez-vous et bougez! Par contre, si vous souffrez de douleurs qui persistent, consultez un professionnel de la santé qui saura vous évaluer afin d'éliminer toute probabilité de blessure plus importante.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer