Validez le budget de votre future cuisine

Comme plusieurs d'entre vous le savent déjà, en général, la cuisine est... (Photo tirée d'internet)

Agrandir

Photo tirée d'internet

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Josée Massicotte
La Voix de l'Est
Comme plusieurs d'entre vous le savent déjà, en... (photo tirée d'internet) - image 1.0

Agrandir

photo tirée d'internet

Comme plusieurs d'entre vous le savent déjà, en général, la cuisine est l'endroit auquel on accorde le plus de valeur. C'est pourquoi, la majorité des gens y dépensent, mais aussi y retirent le plus lors de rénovations. Permettez-moi de revenir sur un article précédent, Une nouvelle cuisine? Une question de choix! pour partager une méthode de travail qui pourrait vous éviter de grandes ou de mauvaises surprises.

 Premièrement, il y primordial de bien planifier votre projet. Déterminez vos besoins et envies, mais par-dessus tout, établissez votre budget. Si vous refaites une cuisine en entier, dites-vous qu'il est difficile de le faire pour moins que$10 000. À ce prix, le choix des matériaux sera restreint et vous devrez en faire beaucoup vous-mêmes. Si vous n'avez pas de budget, pensez plus à un re-looking en repeignant les armoires, en changeant les poignées et les pentures, le dosseret ou les portes, mais pas les caissons (refacing).

Dans ces deux cas, vous ne pourrez repenser la disposition de votre cuisine, mais vous aurez tout de même réussi une belle transformation. Quel que soit votre budget, sans planification, vous pourriez largement dépasser votre objectif initial. C'est pourquoi je vous recommande de faire la liste des items désirés et apposer, pour chacun, un prix hypothétique. Servez-vous de cette liste pour cumuler vos totaux lors du magasinage. Un fichier Excel pourrait aussi vous faciliter la vie.

Voici la liste d'un bon ébauche budgétaire

• Planification: frais pour les professionnels liés au projet, tels designer ou architecte pour les plans, les ingénieurs pour l'approbation du projet par la Ville, pour le permis, les frais de gestion du projet (par exemple, quand vous ne pouvez être présent pour veiller au bon déroulement et aux détails des travaux.)

• Préparation: démolition, frais de disposition des déchets, construction de nouveaux murs, préparation des planchers, ouverture de nouvelles portes et fenêtres, gypse, plâtre, peinture, quincaillerie, etc.

• Le coeur du projet: les armoires (pentures, poignées, aménagement d'intérieur d'armoires, tiroirs, tablettes, amortisseurs, etc.), comptoirs, les électros, la plomberie, l'électricité (pièces et main d'oeuvre pour l'installation de prises, interrupteurs, luminaires encastrés, luminaires sous les armoires, dans les armoires, au-dessus de l'ilot, au-dessus de la table), les appareils de chauffage (plinthe, convecteur, planchers chauffants électriques, thermostats, etc.), la hotte et autres appareils, revêtements de planchers et/ou mur, dosseret (l'achat et la main d'oeuvre de vos carreaux, bois, ingénierie, tapis, vinyle, ciment, briques, blocs de béton, panneaux de finition, etc.), autres (mobilier, moulures, portes et fenêtres, poutres, plafonds suspendus ou tendus, etc.), accessoires (cadres, horloge, tablettes, chandelles, carpettes, etc.).

Pour plusieurs items, il ne faut pas oublier de calculer les frais de livraison.

Bonne planification etbon magasinage!

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer