Des capsules vidéo pour outiller les parents

La coordonnatrice du Comité d'action local de Brome-Missisquoi,... (Photo Janick Marois)

Agrandir

La coordonnatrice du Comité d'action local de Brome-Missisquoi, Sarah Leclerc-Gendron, a dévoilé les capsules vidéo qui sont diffusées sur Internet à l'attention des parents d'enfants de 0 à 5 ans.

Photo Janick Marois

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Karine Blanchard
La Voix de l'Est

(Granby) Ce ne sont pas tous les parents qui consultent un orthophoniste pour leur enfant. Dans un souci de bien les outiller en leur démontrant les meilleurs comportements et attitudes à adopter pour stimuler le langage de leur tout-petit, le Comité d'action local de Brome-Missisquoi vient de lancer des capsules vidéo à leur attention sur Internet.

«C'est dans une optique de prévention», explique Sarah Leclerc-Gendron, coordonnatrice du Comité d'action local de Brome-Missisquoi, un organisme qui favorise le développement des enfants de 0 à 5 ans.

Les capsules ont été produites en anglais et en français grâce aux partenaires membres du projet d'orthophonie communautaire. Bon an, mal an, une soixantaine d'enfants ont recours à ce service.

«Le parent est notre partenaire. C'est à travers lui qu'on va aider son enfant et il faut l'outiller», estime Nathalie Desnoyers, orthophoniste et instigatrice du service d'orthophonie communautaire.

Ce service, lancé en 2008, rejoint une clientèle que les orthophonistes n'avaient pas auparavant. Et pourtant, les interventions permettent aux enfants d'arriver à la maternelle prêts à devenir de bons communicateurs, indique Sarah Leclerc-Gendron. Grâce à la collaboration du CIUSSS de l'Estrie-CHUS, une orthophoniste a été embauchée deux jours par semaine pour les Réseaux locaux de services de La Pommeraie.

Pour rejoindre les familles qui ne consulteront peut-être pas d'orthophoniste, dix capsules de 30 secondes sont diffusées depuis quelques jours sur Internet sur les pages des partenaires du service d'orthophonie communautaire. Elles mettent en vedette des parents avec leur enfant et prodiguent des conseils sur le bon comportement à adopter pour stimuler leur langage. «C'est vrai, c'est authentique», estime Mme Leclerc-Gendron, qui a procédé au dévoilement des capsules la semaine dernière lors d'une conférence de presse tenue à Cowansville.

Des dizaines d'heures d'échanges et de rencontres ont été nécessaires pour concrétiser ce projet. Avenir d'enfants, qui soutient les programmes favorisant le développement des petits, a également contribué financièrement à la réalisation des capsules.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer