L'Heure du conte en direct avec Valérie Fontaine

Valérie Fontaine a lancé sa nouvelle saison de... (Photo Alain Dion)

Agrandir

Valérie Fontaine a lancé sa nouvelle saison de l'Heure du conte en direct, la première complète, avec la lecture de son livre Thomas, prince professionnel.

Photo Alain Dion

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Cynthia Laflamme
La Voix de l'Est

(Granby) Pendant que les petits écoutent l'auteure jeunesse Valérie Fontaine leur raconter une histoire en direct sur Internet, les parents, eux, peuvent écouler les tâches quotidiennes... ou se laisser bercer par le récit de princesses fonceuses ou de chasseur de dragons. Dans le fond, dans le conte, tout le monde y trouve son compte!

Valérie Fontaine a repris, mardi, son Heure du conte en direct présentée sur Facebook. Isolée dans son bureau, installée devant son ordinateur muni d'une caméra et armée d'un livre pour enfants, elle accueille les petits, impatients de se faire faire la lecture avant le dodo. Un rendez-vous hebdomadaire qui a débuté au printemps dernier, lorsque l'auteure aux mille et une idées a pensé offrir ce genre de moment unique aux enfants.

Cette initiative lui est venue après qu'elle ait pu assister à une performance en direct d'un chanteur qu'elle aime bien.

«Au départ, je voulais seulement lire Le lit de Delfouine (livre paru en 2014) pour l'heure du dodo. J'ai eu l'accord de ma maison d'édition, j'ai annoncé ça sur Facebook le lundi matin et le soir de la lecture, après un enthousiasme phénoménal, il y avait 430 spectateurs! J'aime bien dire que ce ne sont pas seulement des spectateurs, mais bien des familles parce que, des fois, il y a deux ou trois enfants et leurs parents. Je me suis aperçu que je tenais quelque chose d'intéressant et j'ai choisi de continuer.»

Un lien spécial

Ce rendez-vous, tous les mardis soir, est finalement devenu un incontournable pour bien des familles. Au printemps, elle a eu le temps de lire neuf contes. Chaque fois, elle avait plus de 200 familles bien installées devant leur écran. Et, chaque fois, elle saluait les enfants identifiés par les parents dans les commentaires.

«Comme ça, on a un contact encore plus privilégié, insiste la prolifique auteure. Il y a des gens qui m'envoient des photos de leurs enfants qui écoutent l'Heure du conte en direct. Il y a des enfants qui viennent me voir dans les salons du livre. C'est vraiment chouette cet aspect-là, parce que mon but est de promouvoir la lecture et le plaisir de lire. La base est de mettre les enfants en contact avec les auteurs. Je trouve que ça rend le livre beaucoup plus concret quand on sait qui l'a écrit.»

L'auteure, qui est aussi enseignante et qui a trois enfants de4, 6 et 9 ans, a choisi d'offrir ce rendez-vous pendant les semaines d'école. Elle prendra des pauses de lecture en même temps qu'eux. À 18h45, mardi prochain, elle sera devant son écran pour attendre son jeune lectorat. Une quinzaine de minutes leur est donnée pour arriver et être salués.

«Cette année, j'ai fait un appel à tous, précise-t-elle. J'ai proposé aux enseignants de mettre ça dans les devoirs à faire. Souvent, les enfants ont de la lecture, mais de se faire lire une histoire amène une autre dimension sur la fluidité de la lecture. Une fois par semaine, ça leur fait faire une pause. Je leur ai dit que les enseignants qui allaient faire ça allaient être les profs les plus cool du Québec!»,ajoute-t-elle en riant.

Promouvoir les auteurs québécois

Lors de ses lectures personnalisées, ses propres livres seront bien sûr mis à l'honneur, mais également ceux des autres auteurs jeunesse québécois. Valérie travaille d'ailleurs à trouver des partenaires pour obtenir les approbations nécessaires. S'il advenait qu'elle manque de lecture, elle pourra se tourner vers les auteurs européens, qui produisent aussi de belles et de bonnes oeuvres.

La première Heure du conte en direct a commencé mardi avec la lecture de Thomas, prince professionnel, son livre sacré Meilleur album jeunesse 2012 par le Magazine Enfants Québec. Les enfants ont été invités, dès jeudi dernier, à se trouver un objet ou un accessoire en lien avec un prince ou une princesse.

La suite d'Antoine

Ce mois-ci, l'auteure jeunesse Valérie Fontaine réserve deux primeurs à ses jeunes lecteurs, alors qu'elle lira ses deux nouveaux livres: Opération gazon et Opération coup de vent, qui viennent compléter sa série Antoine.

Très attendus, ces livres seront lus à l'Heure du conte en direct avant leur lancement prévu le samedi 24 septembre. Les informations sur le lancement sont par ailleurs sur sa page Facebook.

Ces deux livres suivent Opération flocon, paru en 2010, et Opération gadoue, sorti en 2013, et qui ont fait un tabac auprès du jeune lectorat. Antoine, dont la saison préférée est l'été, trouve toujours des idées colorées pour tenter de faire fuir les autres saisons. Mais voilà que l'été arrive et que la canicule vient perturber les plans du garçon. L'automne, il tentera de retenir l'été.

« C'est très attendu, se réjouit Valérie. Les enfants vont être très contents de retrouver leur personnage qui est, je pense, encore plus tannant que dans les deux premiers tomes! Je suis enseignante et, les saisons, c'est très important pour les petits. Ça rythme leur calendrier. Je cherchais des livres sur les saisons et c'était souvent très poétique. Je voulais quelque chose sur la théorie des saisons, sur le changement des paysages. Alors, j'ai inventé un petit personnage qui essaie de contrôler les saisons. »

Ses albums sont illustrés par Tommy Doyle, qui a signé les dessins des quatre tomes de la série.

- Cynthia Laflamme

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer