Un, deux, trois... Scrabble!

Lise Fréchette, membre du club Ceux qui s'attendent... (Christophe Boisseau-Dion)

Agrandir

Lise Fréchette, membre du club Ceux qui s'attendent à voir quelques gens attablés à un jeu de table auront toute une surprise. Aux Mots Branchés de Bromont, on joue le Scrabble, style duplicate.

Christophe Boisseau-Dion

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Marie-Ève Martel
La Voix de l'Est

(Granby) Le club de Scrabble Les Mots Branchés de Bromont souhaite vous mettre les mots à la bouche. Le regroupement d'amoureux des lettres est actuellement en pleine campagne de recrutement pour sa prochaine année d'opération.

L'idée de mettre sur pied un club de Scrabble local est née du fait que les adeptes d'ici enfilaient les kilomètres pour s'amuser avec l'alphabet. «Ils devaient faire plus d'une centaine de kilomètres pour joindre un club fédéré», explique la présidente-fondatrice, Francine Verville.

Après une tentative infructueuse en 2014, le club a officiellement pris son envol l'an dernier. Actuellement, une dizaine de personnes se réunissent chaque dimanche pour jouer au Scrabble. On espère faire croître les troupes et compter pas moins d'une cinquantaine de membres à la fin de la présente saison.

Les joueurs de tous âges sont les bienvenus et l'adhésion, qui coûte 20$ la première année et 36$ les années suivantes, est offerte aux membres de 14 à 18 ans.

Tous pour un

Ceux qui s'attendent à voir quelques gens attablés à un jeu de table auront toute une surprise. Aux Mots Branchés de Bromont, on joue le Scrabble, style duplicate, nuance Lise Fréchette, membre du club.

En jouant de cette manière, tous les joueurs disposent des mêmes sept lettres pour formuler un mot, pièces pigées par l'animateur. Chaque joueur, qui joue sur sa propre plaque de jeu, note le meilleur mot qu'il parvient à former et calcule ses points. Le mot valant le plus de points sera retenu par tous en vue de la pige suivante, et ainsi de suite.

Ainsi, chaque joueur calcule l'écart entre son propre pointage et la partie «optimale», qui défile sur un écran géant. Le gagnant sera celui ayant trouvé le plus grand nombre de mots les plus «payants» et ainsi, cumulé le plus fort pointage.

«Disons que le mot de112 points que tu as manqué, tu t'en rappelles après! blagueMme Verville. Mais l'important, c'est de se surpasser soi-même et de s'amuser.»

Si les parties se déroulent généralement dans le silence - on ne voudrait pas que notre voisin découvre notre mot payant! - les rencontres, elles, sont le théâtre d'échanges et de franches amitiés.

L'entraide est aussi au rendez-vous. Mme Verville offre régulièrement des miniateliers pour enrichir son vocabulaire et se sortir de situations plus délicates. On pense entre autres aux différents mots qui commencent par un Q mais qui ne se poursuivent pas par la lettre U... car ça existe!

Portes ouvertes...sur le monde

Vous avez envie d'essayer? Le club tiendra un après-midi portes ouvertes le dimanche11 septembre prochain à l'aréna de Bromont. Seul prérequis: l'amour des mots et de la langue.

Les non-membres sont aussi acceptés toutes les semaines, pour la modique somme de 6$, à l'exception du troisième dimanche de chaque mois où les parties sont homologuées, rappelle Mme Fréchette. Les pointages enregistrés sont comptabilisés par la Fédération, qui établit ensuite un classement des meilleurs joueurs au Québec.

Par exemple, Mme Verville est 300e au Québec, sur les quelque 1150 joueurs regroupés dans les 64 clubs de Scrabble de la province enregistrés au classement. À l'international, la Bromontoise, forte de 45 ans d'expérience au Scrabble, se hisse au1200e rang sur 15 000 joueurs à travers la Francophonie.

Le jeu se fonde sur le dictionnaire officiel, qui est bonifié d'année en année de mots propres à chaque culture francophone du monde. «Cette année, le mot icitte a été accepté!» illustre avec humour la présidente. Ce faisant, les joueurs apprennent de nouveaux mots et de nouvelles expressions issues de la Suisse, de la Belgique, et du Maroc, entre autres, et enrichissent de ce fait leur vocabulaire.

Après la Suisse cette année et le Maroc, l'an prochain, ce sera la municipalité de Mont-Tremblant, dans les Laurentides, qui accueillera le tournoi mondial de Scrabble duplicate en 2018, un événement de cinq jours qui réunira des milliers de joueurs des quatre coins de la planète. Qui sait si, dans quelques années, ce grand rassemblement d'amoureux des lettres n'aura pas lieu dans la région... 

Pour plus d'informations, il est possible de communiquer avec Francine Verville, présidente, au 514-973-8527 ou Lucie Langlois, secrétaire, au450-438-6494, par courriel à scrabblebromont@gmail.com ou via le site Internet à scrabblebromont-34.webself.net

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer