Les Petits trésors: la jeune entreprise remet ses invendus à SOS Dépannage

Sami Aumont et Laurence Brunelle, propriétaires de la... (Photo Janick Marois)

Agrandir

Sami Aumont et Laurence Brunelle, propriétaires de la pâtisserie et boulangerie Les Petits trésors, ont remis leur invendus du week-end à Éric Vachon, représentant chez SOS Dépannage.

Photo Janick Marois

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Isabelle Gaboriault
La Voix de l'Est

(Granby) Les gens qui ont frappé à la porte du service alimentaire de SOS Dépannage Moisson Granby lundi ont eu droit à des madeleines au citron, des brownies à base d'érable et des pains aux bananes et lait de coco d'une grande fraîcheur. Le matin même, les jeunes propriétaires de la pâtisserie et boulangerie Les Petits trésors ont remis leur surplus à l'organisme. Une façon de faire leur part pour ceux avec qui la vie n'est pas toujours douce.

Laurence Brunelle et Sami Aumont opèrent Les Petits trésors depuis un an. Sévèrement intolérante au lactose et décue de ne pas trouver dans les épiceries ou au restaurant beaucoup de produits qu'elle peut ingérer, Laurence a décidé de se cuisiner de petites douceurs sucrées. Tant qu'à les concocter sans lactose, pourquoi ne pas les faire également sans gluten, s'est tout simplement dit la jeune femme d'affaires de23 ans. «Nous avons donc combiné les deux», dit-elle.

Avec Sami Aumont, son conjoint en affaires comme en amour, elle a commencé à cuisiner des madeleines, des brownies, des muffins, des biscuits et des gâteaux à son image. Les Petits trésors fait également des pains, des gaufres, des cakes salés et des crêpes.

Aujourd'hui, tous ces produits sont en vente dans les Supermarchés Santé Avril de Brossard, Granby, Magog et Longueuil. On les retrouve au Four du Roy et chez Pain Pain, de Granby, et chez les Aliments naturels l'Eau Vive, à Mont-Saint-Hilaire.

Inspirés

C'est en regardant un reportage de l'émission J.E. récemment sur ce que faisaient certains grands magasins avec leurs vêtements invendus que le couple a pensé donner ses surplus au terme du Marché public de Granby auquel il participe un week-end par mois. «Nous avons décidé de donner nos produits invendus à des gens qui n'auraient peut-être pas les moyens de s'en acheter, souligne Laurence. Parfois, les banques alimentaires reçoivent des trucs pas frais. Là, ça va l'être.»

«Une petite gâterie, ça fait toujours du bien», souligne pour sa part Sami. Que les produits ne contiennent ni lactose ni gluten, les gens n'y verront que du feu, ajoute Laurence. «La différence, on n'y goûte pas, insiste-t-elle. Ce n'est ni farineux ni sec.»

Recevoir des pâtisseries fraîches concoctées par de jeunes entrepreneurs a fait chaud au coeur d'Éric Vachon, représentant chez SOS Dépannage. «C'est toujours gratifiant de voir que des jeunes gens d'affaires pensent à nous, dit-il. Les produits seront remis au service direct de l'aide alimentaire dans le courant de la journée.»

M. Vachon a salué l'ouverture d'esprit et le grand coeur de Laurence Brunelle et Sami Aumont. «Ils possèdent de belles valeurs en pensant ainsi aux gens dans le besoin, a-t-il conclu. Ça ne peut faire autrement que de nous faire chaud au coeur.»

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer