Concours Moi je coop! Mettre en action les valeurs de Desjardins

Les demi-finalistes: Pascal Girard, de Mécano-Vélo du CRIF,... (photo Pascal Rameux)

Agrandir

Les demi-finalistes: Pascal Girard, de Mécano-Vélo du CRIF, Julie Rivet, du Partage Notre-Dame, Johanne Ouellette, du SERY, Derek Tremblay, del'Auberge sous mon toit, Geneviève Dessureault, de la Maison soutien aux Aidants, et Julie Desgranges, de la Société Alzheimer Granby et Région.

photo Pascal Rameux

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Isabelle Gaboriault
La Voix de l'Est

(Granby) Pour mettre de l'avant l'action démocratique, qui représente une des valeurs qui distinguent le mouvement coopératif, et rendre toutes ces valeurs qui lui donne sa couleur tangibles, la Caisse Desjardins de Granby-Haute-Yamaska lançait il y a trois ans le concours Moi, je coop! Sur 11 projets soumis cette année,six sont passés en demi-finale récemment. Lors de l'assemblée générale du 26 avril prochain, trois se partageront une bourse de 25 000$. Un montant de 5000$, lui, ira aux projets sacrés «coup de coeur» par le jury.

«Moi, je coop! est une très belle occasion pour les membres, voire une occasion exceptionnelle, de s'exprimer et de choisir un projet», a souligné le président du conseil d'administration de la caisse, Yanick Messier.

Depuis trois ans, la Caisse Desjardins de Granby-Haute-Yamaska met à la disposition des organismes et associations, une enveloppe de 30 000$ dans le but de soutenir des projets structurants pour la communauté. Un phénomène très rare, a fait remarquer pour sa part le directeur général, Serge Laflamme. «C'est disponible pour les idées novatrices dans le but de créer quelque chose de signifiant dans la communauté, souligne-t-il. C'est maintenant à vous de nous dire quel projet vous tient à coeur.»

Du 1er au 31 mars, les gens de la région sont invités à se rendre sur la page Facebook de la Caisse Desjardins de Granby-Haute-Yamaska pour aller voter pour le projet qu'ils veulent soutenir. Pendant toute cette période, il sera possible de voter une fois par jour. Le 26 avril, lors de l'assemblée générale des membres de la caisse, à 19h, au Palace, les trois projets ayant obtenu le plus de votes seront retenus pour remporter une des deux bourses de 10 000$ ou la troisième de 5000$. Aussi, les prix coup de coeur du jury seront ciblés. Les projets choisis se partageront une bourse de 5000$.

Les six projets pour lesquels les gens pourront voter dès début mars ont été soumis par les organismes suivants: le Partage Notre-Dame, Solidarité ethnique régionale de la Yamaska (SERY), La Maison soutien aux Aidants, la Société Alzheimer de Granby et région et l'Auberge sous mon toit. Un projet déposé par le Centre régional intégré de formation de Granby (CRIF) a aussi été retenu (voir le tableau en page 14 pour plus de détails).

Une belle nouvelle

Les représentants des organismes retenus ont tous accueilli la nouvelle avec joie. «C'est l'fun! , a lancé Johanne Ouellette, directrice générale de SERY. On a plein de projets pour les nouveaux arrivants. Et là, avec la venue des réfugiés syriens, de pouvoir avoir nos trois salles munies de tableaux interactifs, ça sera juste plus facile. Nous sauverions beaucoup de temps et ça aiderait l'intégration et les cours de francisation et à l'employabilité.»

Du côté du Partage Notre-Dame, Julie Rivet, coordonnatrice, espère que l'organisme puisse bonifier son service de clinique de proximité. «Nous sommes aussi à la recherche d'un médecin, a-t-elle tenu à mentionner au passage. Nous avons plusieurs personnes qui sont des patients orphelins.»

D'ici le 31 mars, tous les projets en demi-finale devront faire sortir les votes. Toute une campagne publicitaire sera mise en place pour eux par la Caisse Desjardins Granby-Haute-Yamaska. «On va mettre notre monde à contribution!», a lancé, par exemple, Johanne Ouellette de la SERY.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer