Denis Fréchette lance la Trilogie des sultanes

Denis Fréchette vient de lancer le tome I... (photo Janick Marois)

Agrandir

Denis Fréchette vient de lancer le tome I de sa Trilogie des sultanes, Journal d'Alexandra Lisovska, qui retrace un pan de l'histoire de l'Empire ottoman de 1520 à 1650.

photo Janick Marois

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Isabelle Gaboriault
La Voix de l'Est

(Granby) Ce n'est pas d'hier que Denis Fréchette, qui oeuvre depuis des années dans le monde de l'édition, pense écrire un roman. Mais pas n'importe quel roman, un roman historique. Puisque dans ce genre littéraire, le mot historique pèse plus lourd dans la balance que tout le reste, s'y attaquer n'est pas une mince affaire. Après plus de20 ans de lectures et de recherches, le tome I d'Odalisque, d'esclave à sultane, Journal d'Alexandra Livovska vient de voir le jour. Une fenêtre ouverte sur une parcelle de l'histoire de l'Empire ottoman, de 1520 à 1650, livrée à travers le témoignage de femmes qui, malgré l'époque et le contexte, ont su faire exercer leur pouvoir.

Apprendre des choses aux gens, débusquer des mythes et soulever des faits étonnants et souvent méconnus, c'est ce qui passionne Denis Fréchette, éditeur derrière Les Éditions Olographes . «Mon plaisir est de divulguer des choses que les gens n'ont jamais sues, surtout quand celles-ci viennent démolir de vieilles croyances, lance-t-il, sourire en coin. Et je leur dis 'voici pourquoi'.»

Un petit jeu qui, avant d'être mis de l'avant, demande toutefois patience et persévérance. Des années ont été nécessaires à l'auteur pour mettre en place tous les morceaux du casse-tête indispensable à l'écriture de sa trilogie. «Et quand je tombais sur une explication, une phrase, ou sur l'ingrédient qui me manquait, c'était un véritable moment de grâce!», souligne celui qui a déjà signé plusieurs dictionnaires de traduction et lexiques de toutes sortes.

Près de 250 fichiers de plus de20 pages, une cinquantaine de livres, des centaines de cartes géographiques, autant de descriptions de villes et une somme inouïe de documents servent aujourd'hui à la rédaction de la trilogie Odalisque d'esclave à sultane. «Au fil des ans, on accumule!», lanceM. Fréchette, un rat de bibliothèque habitué aux longs travaux d'écriture. «Mais le roman est plus intéressant à produire, car il contient de l'humain, dit-il. Pour raconter une histoire, on peut utiliser notre esprit déductif, nos observations. On ne peut pas écrire ça d'un trait. Et souvent, la vraie histoire nous ramène à l'ordre...»

Car bien qu'il propose une reconstitution logique de ce qui a bien pu se passer il y a de cela près de 500 ans, l'auteur souligne que 70% du contenu de son bouquin relève de faits réels. «Ce sont des femmes qui ont réellement existé», insiste-t-il.

Ainsi, après le Journal d'Alexandra Lisovska suivront ceux de Safiye Hazretleri (1559 à 1603) et Kosem Anastasia (1603 à 1651). Trois femmes mettant en lumière autant de périodes historiques marquées par de nombreux événements politiques et d'intenses bouleversements sociaux.

D'ailleurs, M. Fréchette promet une lecture «dense et violente». Sur une période de 130 ans, le lecteur en apprendra sur les Croisades rencontrant Philippe le Bel (premier roi de France) et Richard Coeur de Lion. Il découvrira les conflits territoriaux, Barberousse, Ivan le Terrible, les Frères des Victuailles et survolera l'Inquisition, entre autres.

«On a tous des doutes sur l'histoire, souligne l'auteur. Là, les gens vont trouver réponse à leurs questions. Et tout est vérifiable sur Internet.»

Inviter les gens à bien se renseigner avant de se faire une tête sur certains faits historiques, voilà un autre but visé par Denis Fréchette. «Voyez ce qui s'est réellement passé», prévient-il. Sa mission: mettre certaines pendules à l'heure. «Et j'ai la chance d'avoir une personne sur place (Alexandra Lisovska), fait-il remarquer. Elle peut disposer des sources directement, car elle vient de l'Ukraine. C'est elle (et les autres sultanes) mon fil conducteur. Mon noyau orienteur.»

Disponible au www.olograph.ca, le tome I d'Odalisque d'esclave à sultane verra sa suite sortir au printemps 2016. Le troisième tome devrait voir le jour deux saisons plus tard.

Abonnez-vous gratuitement au : http://ofsys.com/T/OFC4/CP/1075/ZXnv5XjM/OF/Inscription.ofsys

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer