Zone Anonyme: un café pour répondre à un besoin

Nancy-Annie Chevalier est la propriétaire du café Zone... (Photo Alain Dion)

Agrandir

Nancy-Annie Chevalier est la propriétaire du café Zone Anonyme qui ouvrira ses portes en décembre au112, rue St-Jacques.

Photo Alain Dion

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Isabelle Gaboriault
La Voix de l'Est

(Granby) Comme les endroits pour se divertir sans alcool se font rares à Granby et dans les alentours, Nancy-Annie Chevalier a décidé de faire tourner le vent. Elle redonnera vie à ce qui a longtemps été le Café Terrasse dans le tournant de la rue St-Jacques à Granby, pour en faire un café destiné aux gens qui ont cessé de consommer ou qui ne consomment pas. Zone Anonyme ouvrira ses portes en décembre.

Avec un passé marqué par la dépendance à l'alcool, Nancy-Annie Chevalier, qui ne boit plus depuis sept ans, sait à quel point il peut être néfaste et tentant, pour un ancien alcoolique, de se retrouver dans un bar. «Les tentations sont fortes», dit la femme d'affaires.

Pour donner la chance à tous ces gens qui s'en sont sortis, ainsi qu'à ceux qui ont fait le choix de ne pas toucher à l'alcool, de s'amuser dans un endroit qu'elle juge «sécuritaire», elle a développé le concept de café sans alcool. «Ça me trottait dans la tête depuis longtemps, souligne-t-elle. Les gens pensent que quand on arrête de boire on doit rester à la maison à ne rien faire. Non, il y a une vie après!»

Nancy-Annie souligne d'ailleurs que si un tel lieu avait existé avant, elle aurait été la première à le fréquenter. «Ça permet aux gens de sortir de leur isolement, de socialiser avec les autres», insiste-t-elle, en faisant remarquer que l'ouverture de son café en décembre n'est pas due au hasard. «Pour les anciens alcooliques, c'est le pire temps, dit-elle. Je veux leur offrir un lieu. Il n'y a pas ça ailleurs. C'est clair que ça va répondre à un besoin.»

Nancy-Annie a aussi décidé de parler de l'ouverture prochaine de ce qu'elle qualifie de «son bébé» à l'aube de la Semaine nationale de sensibilisation aux toxicomanies qui se tiendra du 15 au 21 novembre sous le thème La dépendance, ça compte.

«C'est un combat à vie», ne cache pas Nancy-Annie. Ce à quoi son conjoint Philippe, lui aussi abstinent depuis des années, s'empresse d'ajouter son grain de sel.

«Je parlerais plus d'acceptation de la dépendance que de combat, a-t-il tenu à préciser. Il faut un jour admettre que nous avons une dépendance.» Une façon de voir les choses qui fait moins appel au côté difficile et douloureux de la sobriété, fait-il remarquer. Philippe donne un bon coup de main à sa femme dans les travaux en cours et dans la logistique de la prochaine ouverture du café.

Le café-divertissement Zone Anonyme offrira une programmation variée. Soirées dansantes genre discothèque, soirées chansonniers et karaoké ou encore soirées sportives sont prévues. Le lieu, qui sera ouvert le jour comme le soir du mercredi au dimanche, sera également muni d'une table de billard, d'un plancher de danse et d'une table de babyfoot. Il sera aussi possible d'y casser la croûte.

Nancy-Annie ne cache pas vouloir créer un jour une forme de partenariat avec les divers événements culturels qui se déroulent à Granby pour les attirer dans son café. Aussi, le lieu sera disponible pour location. «Je suis très confiante, lance la propriétaire. Je veux offrir un endroit sécuritaire, sans tentations, dans une ambiance divertissante.»

Pour en savoir plus sur l'ouverture prochaine de Zone Anonyme, visitez sa page Facebook.

Abonnez-vous gratuitement au : http://ofsys.com/T/OFC4/CP/1075/ZXnv5XjM/OF/Inscription.ofsys

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer