Année faste pour Serge Tremblay

Serge Tremblay recevra son prix le 13 novembre,... (Photo archives La Voix de L'Est)

Agrandir

Serge Tremblay recevra son prix le 13 novembre, Journée nationale de la philanthropie.

Photo archives La Voix de L'Est

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Isabelle Gaboriault
La Voix de l'Est

(Granby) L'année 2015 s'est passée sous le thème de la reconnaissance pour Serge Tremblay. Après avoir vu Leucan créer récemment un prix en son nom pour immortaliser son dévouement, l'homme d'affaires derrière le Défi Têtes rasées, le Défi ski 12 heures et Courir pour Leucan recevra ce vendredi le prix Bénévole par excellence de l'année remis par l'Association des professionnels en philanthropie-Chapitre du Québec (AFP). Une autre distinction qu'il accueille, comme toujours, avec beaucoup d'humilité.

«Je ne sais pas trop comment réagir, a-t-il avoué. Comme d'habitude, je pense que je n'ai pas fait grand'chose.»

Au cours de 15 dernières années, Serge Tremblay, par ses idées d'activités de financement ludiques et efficaces, a permis à Leucan d'amasser plus de 37 millions de dollars pour que l'organisme offre, quotidiennement, ses divers services aux familles membres. «J'aime donner, dit-il, simplement. J'ai de l'énergie à revendre et je suis toujours là quand ils (chez Leucan) ont besoin de moi. Si je le réalise? Non. Des fois je me dis que ce n'est pas moi qui ai fait tout ça!»

Ce prix s'ajoute à celui reçu en avril dernier, Gens de coeur 2015, remis par Radio-Canada et Manuvie. Le concours visait à mettre en lumière l'oeuvre de bénévoles remarquables. Grâce à cette distinction, Serge Tremblay avait permis à Leucan de recevoir 21 000$.

Passant outre le fait que sa réflexion peut avoir l'air cliché, le philantrope souligne que ce dont il est le plus fier à ce jour, c'est sa famille. «Je suis avec ma femme depuis25 ans, et mes enfants, Ashleigh et Tyler, sont tous les deux à l'université. Mais oui, 2015 est définitivement une grosse année.»

«En fait, conclut-il, je pense que les gens me voient comme je me vois, soit une personne avec le coeur au bon endroit.»

Serge Tremblay recevra son prix de l'AFP le 13 novembre, alors que se tiendra la Journée nationale de la philanthropie.

Abonnez-vous gratuitement au : http://ofsys.com/T/OFC4/CP/1075/ZXnv5XjM/OF/Inscription.ofsys

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer