Période de retour au calme

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Michel Morin

Collaboration spéciale

La Voix de l'Est

(Granby) Vous êtes sur le point de compléter votre saison de course à pied. Pendant tout ce temps se sont succédées les périodes de remise en forme (hiver), précompétitive (printemps) et votre périodisation compétitive (été et début d'automne). Vous entrez maintenant dans votre phase de «retour au calme», qui est tout aussi importante que les précédentes.

C'est le temps de l'année ou vous participez probablement encore à quelques événements sportifs sans avoir toutefois d'attente particulière. C'est le moment où vous faites le bilan de votre année. Que vous relisez toutes les notes que vous avez inscrites dans votre précieux «carnet d'entraînement» pour tirer des enseignements de vos essais, comme de vos erreurs. C'est l'instant de transition-réflexion que vous vous donnez pour conclure ce que vous avez accompli et définir ce que vous prévoyez pour 2016.  C'est le moment idéal pour redéfinir vos objectifs personnels, par exemple, la continuité de ce que vous avez entrepris en 2015, les événements auxquels vous aimeriez participer l'an prochain, le choix du centre d'entraînement où vous améliorerez votre condition musculaire en fonction de la course pendant l'hiver, etc.

Pendant cette phase, qui dure l'équivalent du mois de novembre et même une partie de décembre, il est normal de délaisser pendant une ou deux semaines la pratique de la course à pied pour donner une pause à votre corps et vous permettre de récupérer. Je vous recommande toutefois de ne pas rester inactifs pour autant. Vous devriez remplacer votre effort par d'autres activités physiques comme le patin à roulettes, le spinning, la marche en montagne, la natation, voire le badminton et le tennis. En plus de laisser un repos à votre corps, vous découvrirez ainsi le plaisir de pratiquer une autre activité complémentaire. Il faut le faire dans l'esprit d'une préparation physique générale en prévision de recommencer progressivement vos entraînements fin décembre ou début janvier.

Nouveaux projets

Cette chronique est ma dernière pour 2015. D'autres sujets m'intéressaient, comme la préparation mentale, la course la perte de poids, courir avec de la musique, en sentiers ou en montagne, etc. Les sujets fourmillent dans mon esprit! Mais je retiendrai ces prochaines chroniques potentielles pour me retirer en vue de rédiger un livre. J'ai envie de me lancer dans la rédaction d'une courte biographie. L'histoire de coach Mike avec une partie plus substantielle sur divers aspects liés à la course à pied. Plusieurs m'ont encouragé dans cette voie et je souhaite trouver la discipline personnelle et la détermination à rédiger ce livre pour fin avril. Je reprendrai mes chroniques à ce moment, mais sous une autre formule, soit en faisant connaître des portraits de coureurs et de coureuses. Mon mandat sera alors de vous raconter leur parcours de sportifs et et de vous présenter des histoires de vie authentiques. Vous savez, il y a autant de motivations personnelles à courir qu'il y a de coureurs. Ceux-ci ont tous une histoire personnelle. Cela me permettra peut-être, un jour, la rédaction d'un deuxième livre portant sur de beaux récits...

Le Plus

Il est important pour moi de remercier très sincèrement Marc Gendron, directeur de l'information de La Voix de l'Est, et Isabelle Gaboriault, coordonnatrice de l'hebdo Le Plus, de m'avoir permis cette collaboration spéciale. J'ai adoré que vous me fassiez confiance. Cela m'aura permis de m'accomplir dans ce début de retraite et de me sentir utile en vulgarisant certaines notions d'entraînement de course à pied, ma passion depuis 43 ans. Merci d'avoir reconnu mes qualifications et mon expérience en tant que coach et que coureur.

La suite des choses

Ceci dit, chers lecteurs, je ne vous abandonne pas pour autant. Marie-Josée Lalonde, éducatrice physique de formation et physiothérapeute, prendra la relève pour les cinq prochains mois. Elle est déjà très fébrile à l'idée de vous écrire des textes pertinents et savamment documentés sur la prévention des blessures sportives et sur les inconforts ou malaises les plus fréquemment rencontrés chez les coureurs, entre autres. Cela se veut utile et agréable à la fois. Vous saurez, j'en suis certain, apprécier ses judicieux conseils pour une pratique encore plus sécuritaire de votre sport préféré, le jogging ou la course à pied.

Continuez d'être assidus à lire cette chronique!

On se donne rendez-vous en avril 2016.

Abonnez-vous gratuitement au : http://ofsys.com/T/OFC4/CP/1075/ZXnv5XjM/OF/Inscription.ofsys

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer