Un appel à la solidarité

Des membres des comités organisateurs de la Nuit... (Photo Janick Marois)

Agrandir

Des membres des comités organisateurs de la Nuit des sans-abris à Granby et à Waterloo ainsi que de nombreuxcollaborateurs invitent les gens à participer en grand nombre aux activités mises en place dans le cadre de la Journée internationale pour l'élimination de la pauvreté du 16 octobre.

Photo Janick Marois

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Isabelle Gaboriault
La Voix de l'Est

(Granby) Alors que 2015 est marquée par le retour de la Marche mondiale des femmes, qui suit un cycle de cinq ans, la Journée internationale pour l'élimination de la pauvreté, qui sera soulignée de diverses façons autant à Granby qu'à Waterloo le vendredi 16 octobre, fera une place importante à la réalité des femmes en situation de pauvreté et d'itinérance. Aux nuits des sans-abri qui se dérouleront en parallèle dans les deux municipalités, il sera question de cette fâcheuse réalité de plus en plus présente dans la région.

«Il y a beaucoup plus de demandes d'intervention du côté de la population féminine», indique Nicolas Luppens, coordonnateur du Groupe Action Solutions Pauvreté (GASP), qui chapeaute diverses activités dans le cadre de la journée sur la solidarité à la pauvreté.

Vivre dans la pauvreté ou en situation d'itinérance peut être difficile pour les hommes comme pour les femmes, indique Annick Lamy, travailleuse de rue à Waterloo. «Mais il est très ardu pour une femme de se reloger, surtout avec des enfants, dit-elle. Il y a beaucoup de chantage sexuel en échange d'un divan...»

«Voilà pourquoi nous trouvions intéressant de faire un pont avec la Marche mondiale des femmes, ajoute Nicolas Luppens. Mais de plus en plus, l'itinérance touche des travailleurs, des personnes âgées. Par les activités proposées, nous voulons amener une réflexion, développer la compassion et montrer notre solidarité au fait que nous refusons la misère. Le tout en incitant un rapprochement entre toutes les strates de la population.»

Dans cette optique, en plus de la nuit des sans-abris, des activités sont proposées.

Pour une quatrième année, la Marche STOP pauvreté aura lieu le 16 octobre. De 13h à 15h, une tournée des organismes communautaires, qui oeuvrent auprès de gens en situation de pauvreté et d'itinérance, est au programme. Ce jour-là, des élèves de l'école secondaire l'Envolée se trouveront chez chacun des organismes communautaires pour mettre en lumière les nombreuses solutions disponibles. Le midi, dans d'autres écoles de la région, des activités sous le thème Debout, contre la pauvreté seront organisées. Le Centre communautaire St-Benoit (CCSB) est le lieu de rassemblement pour la marche. Juste après, de 15h à 17h, toujours au Centre communautaire, se déroulera le jeu Sur la corde raide. Invités à se mettre dans la peau d'une personne en situation de pauvreté ou d'exclusion sociale, des gens venus de tous les milieux tenteront de finir leur mois avec le budget dont ils auront hérité. «C'est un jeu créé par le Collectif pour un Québec sans pauvreté, indique M. Luppens. Chaque joueur aura son profil.»

Pour démontrer leur solidarité envers les moins bien nantis et mettre fin aux préjugés, le GASP invite la population à porter, les 16 et 17 octobre, un symbole d'arrêt-stop (octogone rouge).

Nuit des sans-abris

Comme c'est le cas dans 35 villes au Québec, la Nuit des sans-abris se déroulera simultanément à Granby et à Waterloo dans la nuit du 16 au 17 octobre. Dès 18h, dans les deux municipalités, prestation musicale, marche aux lampions, lecture de lettres d'espoir et soupe populaire sont à l'horaire. À Granby, les gens sont attendus sur le perron de l'église Notre-Dame, en plein centre-ville. À Waterloo, le rendez-vous est fixé à la Place du centenaire. Aux deux endroits, des vêtements chauds seront offerts aux gens dans le besoin et des bacs seront mis à la disposition de tous pour recueillir des denrées non périssables. Une épinglette faite de bouts de laine grise sera offerte aux participants sur les deux sites, symbole de la Nuit des sans-abris. Des breuvages chauds et des collations seront également disponibles sur place.

Pour plus d'information:www.gasph-y.net

Abonnez-vous gratuitement au : http://ofsys.com/T/OFC4/CP/1075/ZXnv5XjM/OF/Inscription.ofsys

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer