La portée de nos mots

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Dominique Tremblay

collaboration spéciale

La Voix de l'Est

Sans tomber dans les clichés, j'avais envie aujourd'hui de vous parler de l'impact de nos pensées sur nos vies.

Swami Sivananda disait ceci: «Si vous désirez améliorer vos actions, il faudra purifier vos pensées». Ou encore: «Vous expérimentez ce que vous pensez.»

En yoga, on dit souvent que là où va la pensée, va l'énergie. C'est une phrase très sage, car nos pensées ont un pouvoir sur notre vie, mais aussi sur la canalisation de notre si précieuse énergie.

Je me suis souvenu d'un livre fascinant intitulé Les messages cachés de l'eau, du Dr Masaru Emoto.

À travers ses recherches, il a mis en lumière ce qui avait déjà été transmis par les anciens peuples de la terre et confirmé à travers les avancées de la physique quantique: que la pensée est puissamment créatrice, et ce, instantanément.

Ses études portent sur l'eau et elles démontrent que celle-ci subit une transformation moléculaire lorsque des pensées spécifiques sont dirigées vers elle. À travers tout un système de photographies de cristaux d'eau gelée, il a découvert que l'eau de source et l'eau exposée à la vibration de mots aimables, de prières et de musique harmonieuse, en cristallisant, laissaient apparaître de jolies couleurs, des formes brillantes et complexes rappelant les motifs des flocons de neige. Inversement, l'eau polluée et celle exposée aux pensées négatives ou méchantes produisaient des motifs incomplets, asymétriques, aux couleurs ternes.

Ces recherches entraînent une nouvelle réflexion sur l'importance de notre présence sur terre, mais aussi sur l'impact que nos pensées peuvent avoir sur notre santé.

L'eau est un élément avec un taux vibratoire élevé, donc très réceptif. Comme nous sommes constitués de plus de 70% d'eau, imaginons l'impact de nos pensées sur soi et les autres.

Il est grand temps que nous prenions conscience de tout ce chaos dans notre tête et des conditionnements qui portent l'humain à la dureté, au négativisme et au manque de respect.

Au Japon, une expérience a été faite avec deux bols de riz. Chaque jour, un des bocaux se faisait dire «merci» et l'autre «idiot». Un mois plus tard, celui qui a reçu de l'attention positive et de la gratitude a fermenté et produit une odeur agréable de malt, tandis que l'autre, exposé au mot «idiot», a pourri et viré au noir.

Nos mots sont porteurs d'énergie et il n'en tient qu'à nous qu'ils soient positifs ou négatifs. Il est clair que le négatif nuit à notre bien-être.

Donnons-nous cette opportunité d'accorder nos vies vers une attention sincère envers nos enfants, nos amis, mais aussi avec la nature et les animaux. Les plus beaux cristaux venaient de ceux qui avaient reçu amour et gratitude. L'eau nous enseigne très clairement comment nous devons mener notre existence. Et si par le simple fait de faire attention à la portée de nos mots on transformait profondément nos vies?

Ça vaut la peine d'essayer, non?

 

Si vous lisez un peu l'anglais, je vous recommande ce site:

http://www.masaru-emoto.net/english/water-crystal

 

Abonnez-vous gratuitement au : http://ofsys.com/T/OFC4/CP/1075/ZXnv5XjM/OF/Inscription.ofsys

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer