Grande marche pour la sclérose en plaques: la SEPHYR attend 150 participants

La jeune porte-parole de la Grande marche 2015,... (Photo Janick Marois)

Agrandir

La jeune porte-parole de la Grande marche 2015, Noémie Mathieu, est entourée de Lucille Dignard et Luko Boisvert, respectivement directrice et président de la SEPHYR.

Photo Janick Marois

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Jean-François Guillet
La Voix de l'Est

(Ganby) Encore cette année, les dirigeants de Sclérose en plaques Haute-Yamaska-Richelieu (SEPHYR) invitent la population à boucler le trajet de cinq kilomètres pour la cause dans les rues de Granby. L'organisme sans but lucratif a pour objectif de rassembler 150 personnes, le 13 septembre. En 2014, l'événement avait permis d'amasser près de 7000$. La SEPHYR compte bien franchir cette barre à nouveau.

«La plupart du temps, les gens vont marcher pour leur santé. Maintenant, on leur demande de le faire en pensant aux gens qui ont la sclérose en plaques. C'est un geste simple, mais ça a tellement de retombées positives pour les personnes atteintes de la maladie et leurs proches», a indiqué en entrevue la directrice de la SEPHYR, Lucille Dignard.

Ainsi, le coup d'envoi de la Grande marche aura lieu à 10 h près de l'école l'Envolée à Granby. Les participants auront droit à un nouveau tracé. Après avoir emprunté les rues Notre-Dame et Saint-Charles, le groupe bifurquera dans la rue Principale avant de rebrousser chemin, rue Saint-Joseph après une brève halte dans le parc Johnson. «On aurait pu marcher seulement dans les quartiers résidentiels, mais le but de la marche est aussi d'offrir une visibilité à la SEPHYR. Dans cette optique, la rue Principale devenait quasi incontournable», a expliqué Mme Dignard.

Question que la Marche rassemble une ribambelle d'enfants, un parcours destiné aux jeunes de 3 à 12 ans a également été prévu. «On voulait que les parents participent à la Grande marche, mais on ne voulait surtout pas exclure les enfants dans tout ça! , a lancé la directrice de la SEPHYR. C'est comme ça que l'idée de la Petite marche est née. Les enfants pourront donc s'amuser en étant supervisés pendant que les adultes marchent pour la cause.»

Année charnière

En 2014, la SEPHYR avait dépassé de plus de 2000$ son objectif. Pourquoi ne pas avoir monté à nouveau la barre pour 2015? «La SEPHYR est dans une période de restructuration en ce moment. La Grande marche est notre plus importante collecte de fonds annuelle. On a récemment emménagé dans de nouveaux locaux (rue Saint-Joseph) et la transition n'est pas encore complétée. Notre mission a aussi évolué. On veut vraiment susciter l'entraide entre les membres, pas seulement donner des services aux gens qui en ont besoin. C'est important de garder la spontanéité dans tout ce qu'on fait», a mentionné Mme Dignard, précisant que «10% de l'argent amassé ira à la recherche» sur la sclérose en plaques.

Les participants qui feront un don de 5$ et plus auront droit à un repas (hot dogs et maïs). Question d'insuffler un «vent de jeunesse» à la Marche, les dirigeants de la SEPHYR ont misé sur Noémie Mathieu. La jeune étudiante de 18 ans, dont la mère est atteinte de la maladie, agira donc à titre de porte-parole de l'événement.

Pour de plus amples renseignements à propos de l'organisation ou de la Marche, consultez le sephyr.org

Abonnez-vous gratuitement au : http://ofsys.com/T/OFC4/CP/1075/ZXnv5XjM/OF/Inscription.ofsys

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer