Plus de 1500 plants de cannabis arrachés

Les policiers du poste de la Sûreté du... (photo Alain Dion)

Agrandir

Les policiers du poste de la Sûreté du Québec dans Brome-Missisquoi ont arraché plus de 1500 plants de pot, hier, lors d'une journée d'éradication.

photo Alain Dion

Karine Blanchard

Karine Blanchard
La Voix de l'Est

(West Brome) L'éradication du cannabis bat son plein dans la région. Les policiers de la Sûreté du Québec dans Brome-Missisquoi ont à leur tour porté un dur coup aux producteurs de marijuana, hier, en arrachant plus de 1500 plants.

L'équipe composée d'une dizaine de policiers du poste de Brome-Missisquoi et d'agents de la GRC s'est rendue dans différentes municipalités du territoire, dont West Brome, Brigham, Sutton et Frelighsburg.

 

Les plantations visitées hier avaient été ciblées par les enquêteurs du poste de Brome-Missisquoi grâce à des informations qui leur avaient été transmises par les patrouilleurs ou via la ligne Info-Crime.

«On a deux enquêteurs attitrés aux dossiers de la drogue qui ne font que ça durant la saison, indique l'agent Charles Beaulieu, du poste de la SQ Brome-Missisquoi. Ce sont eux qui ciblent les endroits où on va.»

Les policiers étaient équipés de VTT pour visiter les plantations. Un avion les guidait du haut des airs. L'équipage de l'appareil a d'ailleurs permis de découvrir une plantation qui n'avait pas été ciblée.

«C'est un endroit qu'on ne connaissait pas. Il y avait 500 plants. C'est l'avion qui nous a permis de découvrir la plantation», explique l'agent Beaulieu.

L'avion ou l'hélicoptère qui accompagne les policiers permet de repérer des plantations non ciblées, mais aussi d'assurer la sécurité des agents. «Si on arrive dans une plantation et que des gens sont présents, l'avion nous transmet l'information et on sait à quoi s'attendre», indique l'agent Beaulieu.

Aucune des plantations visitées hier n'était habitée. Personne n'a été arrêté.

Les policiers en étaient à leur deuxième journée d'éradication depuis le début de la saison. À ce jour, plus de 4000 plants de pot ont été arrachés. Les opérations d'éradication se poursuivront encore quelques semaines.

En 2008, plus de 12 000 plants avaient été enlevés dans Brome-Missisquoi.

 

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

la boite:1609999:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer