30 nuances de turquoise chez Boréart

Cette année, les participants de l'exposition annuelle du collectif... (Catherine Trudeau)

Agrandir

Cette année, les participants de l'exposition annuelle du collectif Boréart devaient s'inspirer de la couleur turquoise.

Catherine Trudeau

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Jonathan Gagnon
La Voix de l'Est

(Granby) Une trentaine d'artistes de la région unissent leurs talents ce mois-ci dans le cadre de l'exposition annuelle du collectif Boréart, dont le vernissage avait lieu dimanche après-midi au Centre culturel France-Arbour.

Cette année, les participants devaient s'inspirer de la couleur turquoise. « On part du bleu turquoise au vert turquoise. Et tout ce qu'il y a entre les deux était permis », précise Éliette Jenneau, présidente du conseil d'administration de la salle d'exposition en arts visuels Boréart.

« Je dirais que chaque toile va tirer une émotion (différente) au spectateur qui la regarde. La couleur turquoise, pour moi personnellement, ça veut dire la mer. Pour d'autres, ce ne sera pas ça du tout. Ça va être le chapeau de son enfance ou son camion. Ou la petite robe de poupée qu'elle avait quand elle était jeune. »

L'exposition rassemble une pluralité de styles, de techniques et de médiums. « On a une variété d'artistes, et aussi une variété de compositions. Ce sont presque tous des peintres, mais il y en a qui font de l'aquarelle, d'autres que c'est plus de la mosaïque, ou encore (de la peinture) à l'huile », indique Mme Jenneau.

Cette dernière estime que ce genre de projet contribue à remplir l'une des missions de Boréart, soit celle de « sensibiliser la population locale à l'importance de la culture régionale ». Lancée le 30 août, l'exposition se poursuivra jusqu'au 1er octobre.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer