Un beau party peu couru

Philippe Brach et IMA ont chanté en duo... (Julie Catudal, La Voix de l'Est)

Agrandir

Philippe Brach et IMA ont chanté en duo une très douce Lindberg.

Julie Catudal, La Voix de l'Est

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Marie-Ève Lambert
Marie-Ève Lambert
La Voix de l'Est

(Granby) Il faut croire que les nuages et le temps frisquet jeudi en ont incité plusieurs à rester chez eux plutôt que de se rassembler devant la scène érigée au parc Daniel-Johnson pour le spectacle-hommage à Robert Charlebois, Te v'là.

Les quatre gars de la formation rétro-trash-bonbon Cherry... (Julie Catudal, La Voix de l'Est) - image 1.0

Agrandir

Les quatre gars de la formation rétro-trash-bonbon Cherry Chérie avaient la lourde tâche de réchauffer une foule peu nombreuse, et ils s'en sont bien acquittés.

Julie Catudal, La Voix de l'Est

Normalement, la soirée du jeudi réussit à rallier entre 10 000 et 12 000 festivaliers. Jeudi soir, ils étaient à peine plus de 4000, « gros max 5000 ».

« C'est décevant. C'est sûr que la drop de température n'a pas aidé. Mais qu'est-ce que tu veux faire? », réagissait Pierre Fortier après la première partie assurée par Cherry Chérie.

Les quatre gars de la formation rétro-trash-bonbon avaient donc la lourde tâche de réchauffer une foule peu nombreuse - surtout sur le parterre, où se trouvait à peine une poignée de spectateurs durant les premières mesures.

En plus des chansons figurant sur son premier album, L'appel de la bête, à commencer par la libératrice Je fais ce qu'il me plaît et la contagieuse Bouge, le quatuor nous a servi quelques nouveaux titres, dont la très rock n' roll Je te remplacerai par une Cadillac et Le Braconnier, le premier extrait de son album à venir en octobre, Adieu Veracruz - enregistré à Shefford, au Studio Ouïe-dire de Pierre Duchesne.

On nous a d'ailleurs annoncé que grâce à ce titre, le groupe, qui avait fait le Festival en 2014, avait été choisi comme Buzz du mois de septembre sur le réseau Énergie.

Au bout d'une heure, il faut croire que Cherry Chérie s'était bien acquitté de sa tâche puisqu'on avait un parterre un peu plus garni pour accueillir les 16 artistes qui allaient revisiter, en quatre tableaux, l'oeuvre de Charlebois : le psychédélique, le latino, le rock et l'humour.

C'est un Joey Robin Haché quasi hystérique qui... (Julie Catudal, La Voix de l'Est) - image 2.0

Agrandir

C'est un Joey Robin Haché quasi hystérique qui a défoncé l'hommage à Charlebois en interprétant Tout écartillé.

Julie Catudal, La Voix de l'Est

« Un véritable "Queb Party" »

Dans La Voix de l'Est jeudi matin, Pierre Fortier nous promettait « un méchant trip, un véritable "Queb Party" » avec son hommage à Robert Charlebois, intitulé Te v'là, qu'il a passé six mois à préparer. « Ça va rouler. Il n'y aura pas de temps morts », assurait-il. Et effectivement, ça y allait par là !

C'est un Joey Robin Haché quasi hystérique qui a défoncé l'hommage à Charlebois en interprétant Tout écartillé.

Philippe Brach et IMA nous ont ensuite chanté en duo une très douce Lindberg, puis l'auteur-compositeur-interprète nous a servi California.

L'électrisant Mehdi Cayenne s'est complètement éclaté sur Fu Man Chu - qu'on a adoré - puis sur Engagement, précédée d'une longue introduction dans une ambiance plus planante.

Dominic Pelletier y est allé d'une Te V'là rock n' roll, juste avant l'incontournable Frog Song, avec une Geneviève Morissette diabolique.

Cette dernière est restée sur scène pour Madame Bertrand, qu'elle a interprétée aux côtés d'Émile Gruff - qui se chargeait en outre d'une animation somme toute discrète.

La Granbyenne Vanessa Borduas s'est ensuite jointe à lui pour Miss Pepsi, avant de se lancer en solo sur Le violent seul.

Émile Bilodeau n'aurait pas pu mieux s'approprier la traditionnelle Cauchemar. Il est apparu sur scène vêtu d'une soutane de curé de fortune; ç'aura pris quelques secondes à peine avant qu'elle ne prenne le bord et que le party commence.

Au moment de mettre sous presse, King Melrose s'apprêtait à monter sur scène. Brigitte Boisjoli, Gabriella, Dylan Perron, Raphaël Denommé, Joseph Edgar et Dan Bigras devaient faire de même.

Au programme vendredi

Vitrines musicales avec : 

VioleTT Pi 13 h 30

Marie-Ève Roy 14 h 15

Menoncle Jason 15 h

Shawn Jobin 15 h 45

Église St-George

Billets en vente à la porte au coût de 15 $

Mehdi Cayenne

Pub du village, 17 h

Gratuit

Simon Daniel

Pub du village, 18 h

Gratuit

Nicolas Pellerin et les Grands Hurleurs

Cantine Chez Ben, 18 h

Gratuit

Grande Finale Rouge FM

Palace de Granby, 19 h 30

Billets en vente au www.ovation.qc.ca.

Bleu Jeans Bleu 19 h 30 suivi d'Éric Lapointe 21 h

Parc Daniel-Johnson

Gratuit

Alexe Gaudreault

Centre culturel St-John,

20 h

$

Dalton Telegramme

Le Esmond, 20 h 30

Gratuit

Ariane Roy et Pierre-Hervé Goulet

Pub du village, 21 h

Gratuit

Émile Bilodeau

Pub du village 22 h

Gratuit




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer