• La Voix de l'Est > 
  • Arts 
  • > Impro et show des bénévoles font leur entrée à la Maison de la culture de Waterloo 

Impro et show des bénévoles font leur entrée à la Maison de la culture de Waterloo

La programmation 2017-2018 est la cinquième concoctée par... (Catherine Trudeau, La Voix de l'Est)

Agrandir

La programmation 2017-2018 est la cinquième concoctée par Érick-Louis Champagne depuis son entrée en poste en 2012. Et bien que son mandat se termine en mai 2018, il assure que ce ne sera pas sa dernière.

Catherine Trudeau, La Voix de l'Est

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Marie-Ève Lambert
Marie-Ève Lambert
La Voix de l'Est

(Waterloo) La programmation 2017-2018 de la Maison de la culture de Waterloo est fidèle à ce que nous a habitué le directeur de l'établissement, Érick-Louis Champagne, depuis qu'il est entré en poste il y a cinq ans.

Il y a des Grands rendez-vous - Michel Rivard (22 septembre), Martin Léon (11 novembre), Dumas (23 mars) -, des 100% garantis - Émile Bilodeau (10 novembre), Gabrielle Shonk (3 février), Alejandra Ribera (17 mars) -, et des artistes à découvrir - Quatre vents (14 octobre), Amylie (9 mars), Sara Dufour et Raphaël Denommé (27 avril).

Il y a aussi des humoristes - Lemire/Verville (29 septembre), Eddy King (24 mars), Guillaume Wagner (21 avril) -, un show jeunesse (Arthur l'Aventurier et son nouveau spectacle dans les Rocheuses, 30 mars) et une soirée théâtre avec Sophie Faucher (Frida Kahlo correspondance, 14 avril).

Mais pour la première fois cette année, il y aura aussi de l'improvisation tous les jeudis soirs du 18 janvier au 8 mars. «De l'impro réinventée», précise Érick-Louis Champagne.

Quatre joueurs s'affronteront en solo plutôt qu'en équipe, explique-t-il, de sorte que le système de votation se fera à quatre couleurs plutôt que deux. «L'arbitre pourra également ''participer'', dans le sens qu'il agira plus en maître de jeu, qu'il pourra lancer des répliques pour ''jouer'' avec les participants.»

Le moindre coût de la soirée (3$) sera réinvesti en entier dans cette nouvelle série d'impro.

Un nouveau spectacle fait également son apparition dans la programmation 2017-2018 de la Maison de la culture, à savoir celui des bénévoles. Le 6 avril prochain, ils monteront sur la scène le temps de quelques numéros au profit de la MCW.

«Je voulais leur témoigner ma reconnaissance pour tout le travail qu'ils accomplissent, ce qui permet de faire rouler la salle de spectacles, raconte Érick-Louis Champagne. Je leur ai dit: ''là, ce sera vous les vedettes!'' En même temps, ça va nous permettre d'amasser des fonds pour notre fonctionnement. Sur la cinquantaine de shows qu'on produit annuellement, on a le soutien du gouvernement que pour la moitié. Pour le reste, il faut être créatif pour trouver du financement.»

Un autre mandat?

La programmation 2017-2018 est la cinquième concoctée par Érick-Louis Champagne depuis son entrée en poste en 2012. Et bien que son mandat se termine en mai 2018, il assure que ce ne sera pas sa dernière.

«Il y a des choses qui ne sont pas de mon ressort, mais pour ce qui est de ma part, je veux continuer, assure-t-il. Je sens que je suis à ma place, que mon offre culturelle semble tomber dans les cordes de ce que les différents publics veulent. Sans fausse modestie, je pense qu'en tant que disquaire, j'ai des connaissances que beaucoup n'ont pas et qui malheureusement ne se transmettent pas. Je pense que j'ai amené ça [la MCW] quelque part, et il y a encore des choses que je veux réaliser.»




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer