Musicophonie de retour sur scène en novembre

Marie-Ève Janvier et sa mère Johanne Lussier... (Janick Marois, La Voix de l'Est)

Agrandir

Marie-Ève Janvier et sa mère Johanne Lussier

Janick Marois, La Voix de l'Est

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Isabel Authier
Isabel Authier
La Voix de l'Est

(Granby) La troupe Musicophonie sait se faire désirer. Deux ans après le spectacle Debout, l'ensemble remontera sur scène les 10 et 11 novembre avec un esprit de clan plus fort que jamais.

La directrice artistique et fondatrice de Musicophonie, Johanne Lussier, a d'ailleurs intitulé le spectacle 2017 En famille. Parce que, pour la première fois, ses filles Marie-Ève et Émilie Janvier­ animeront ensemble les deux soirées, parce que le spectacle s'adresse à un large public et parce que les membres de la troupe sont véritablement soudés les uns aux autres.

« Même moi qui n'est plus dans Musicophonie depuis des années, je l'appelle encore ma grande famille », fait remarquer Marie-Ève Janvier. 

En 2015, Debout avait donné lieu à beaucoup d'émotions, en raison de l'absence de Louis-Philippe Janvier, décédé d'une récidive de cancer pédiatrique en 2013. Après le départ de son fils, Johanne Lussier avait pris une pause et remis en question la pertinence de la troupe. Elle a rapidement compris qu'il fallait que la mission de l'ensemble se poursuive. « Je pense qu'il voulait qu'on continue. Il y a tellement de besoins chez les jeunes adultes aux prises avec le cancer­ », mentionne­ Mme Lussier. 

2Frères, Breau... et Queen

Presque toujours présentés à guichet fermé, les spectacles de Musicophonie sont suivis par un public fidèle. La préparation nécessite des mois de travail : les répétitions pour En famille sont en cours depuis novembre dernier.

Avouons que la production n'est pas modeste. Avec 60 choristes et cinq musiciens - sous la direction de Toyo -, des chorégraphies et de nombreux éléments visuels, le spectacle déplace de l'air. 

Encore plus cette année avec la participation du duo 2Frères le vendredi et de Jean-François Breau le samedi. 

Johanne Lussier promet deux soirées chaleureuses et drôles où la musique populaire francophone sera en vedette, mais où on se permettra aussi un clin d'oeil au groupe britannique Queen. 

« Assister à un spectacle de Musicophonie, ce n'est pas juste écouter un tour de chant, c'est passer une super belle soirée. Il y a de la chimie entre les choristes et ça se sent », affirme Marie-Ève. 

Les profits de l'événement seront remis à la Chaire de recherche Louis-Philippe Janvier sur le cancer des jeunes adultes. 

On dit que les jeunes adultes qui ont souffert d'un cancer étant enfant ont huit fois plus de risque d'en être atteints à nouveau. « Et moins de 1 % de l'argent investi en recherche va aux 18 à 30 ans. Il faut se concentrer là-dessus. Ces jeunes ne sont pas accompagnés adéquatement. Tout est à bâtir », insiste Marie-Ève Janvier.

Les billets pour En famille seront mis en vente dès lundi au Palace de Granby.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer