La fête à l'exposition annuelle des Peintres Unis

À l'avant-plan de l'exposition : une série de toiles... (Catherine Trudeau, La Voix de l'Est)

Agrandir

À l'avant-plan de l'exposition : une série de toiles illustrant le paysage waterlois, réalisée dans le cadre du 150e anniversaire de la municipalité.

Catherine Trudeau, La Voix de l'Est

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Jonathan Gagnon
La Voix de l'Est

(Waterloo) Les Peintres Unis de Waterloo présentaient le fruit de leur travail ce week-end à la Maison de la culture, à l'occasion de la 37e exposition annuelle du regroupement.

À l'avant-plan : une série de toiles illustrant le paysage waterlois, conçue dans le cadre du 150e anniversaire de la municipalité. 

Chacun des 16 exposants disposait également d'un espace personnel afin de montrer ses oeuvres les plus récentes.

« Pour nous, c'est une fête, parce qu'on voit ce que les autres ont produit », souligne Mona Gauthier, présidente et cofondatrice des Peintres Unis de Waterloo. « Chaque membre, on aime ça apporter une petite touche personnelle pour surprendre le groupe. »

Le public pouvait notamment découvrir des toiles réalisées à l'huile, au pastel et à l'encre. Originaire de Sainte-Anne-de-la-Rochelle, le saxophoniste Charles-André Lauzon s'est chargé pendant la fin de semaine de l'ambiance musicale.

Samedi en fin d'après-midi, Mme Gauthier avait bon espoir d'atteindre le cap des 500 visiteurs ce week-end à la Maison de la culture, soit le volume moyen observé chaque année dans le cadre de l'exposition. « On aimerait en avoir 1000, mais les arts sont un milieu difficile », a-t-elle indiqué. 

Par ailleurs, les ventes affichaient un léger retard par rapport à l'édition 2016, alors qu'une dizaine de toiles avaient trouvé preneurs. 

Cette exposition annuelle est notamment rendue possible grâce au soutien de la Ville de Waterloo, qui a offert une contribution bonifiée de 1000 $ dans le cadre de son 150e anniversaire. Un montant auquel s'ajoutent les 2250 $ consentis pour l'organisation du symposium estival. 

Les Peintres Unis de Waterloo rassemblent 18 artistes provenant, notamment, de Granby, Dunham et Eastman. 

De belles réalisations

La présidente des Peintres Unis de Waterloo, Mona Gauthier, a profité de cette exposition annuelle pour souligner les bons coups réalisés par les membres du regroupement.

Rappelons que l'artiste multidisciplinaire Jessica Ruel a récemment lancé le livre jeunesse bilingue Parcours « coq...mique » et historique de Waterloo, également réalisé avec le soutien de la municipalité. «Elle fait partie de la jeune génération. (...) On est bien fiers !», a lancé Mme Gauthier.

Denise DeVeault a pour sa part remporté un prix remis par une galerie de Sorel-Tracy.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer