Jean-Philippe Dion: une carrière menée tambour battant

Producteur, animateur, documentariste, gars de radio, Jean-Philippe Dion... (fournie)

Agrandir

Producteur, animateur, documentariste, gars de radio, Jean-Philippe Dion porte plusieurs chapeaux.

fournie

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Isabel Authier
Isabel Authier
La Voix de l'Est

Il a fallu du chien, du talent, un peu de chance et beaucoup de travail à Jean-Philippe Dion pour s'imposer comme il l'a fait à la télévision québécoise ces dernières années. Le grand manitou de l'émission Accès illimité pourrait maintenant s'asseoir sur ses lauriers et profiter de son succès. Mais la facilité ne fait pas vraiment partie de son ADN...

«Ma vie a pas mal changé depuis quelques années. Oui, ç'a été vite, mais ma trajectoire a été constante. J'ai été fidèle aux gens avec qui j'ai travaillé et ça porte ses fruits», résume l'animateur, quand on l'invite à nous donner de ses nouvelles. 

Depuis 2016, le p'tit gars de Saint-Alphonse-de-Granby occupe notamment le poste de vice-président contenu et stratégie chez Productions Déferlantes. 

Selon lui, les rôles d'animateur et de producteur viennent avec un «devoir». «On ne peut pas utiliser ça pour faire n'importe quoi», assure-t-il. 

En ce sens, le voilà qui nous apprend qu'il travaille sur un documentaire sur la santé mentale chez les jeunes, en lien avec l'univers numérique. «La santé mentale, c'est important pour moi; c'est au coeur de ma famille. C'est le premier documentaire que je produis et que je soumets», dit-il en précisant qu'il ne sera pas devant la caméra. 

Jean-Philippe Dion a d'ailleurs offert son aide à l'hôpital de Granby, l'an dernier, pour améliorer le mobilier du département de psychiatrie. «J'ai approché le Groupe Dutailier et le commerce Son X Plus. La notoriété, ça peut servir, et pas juste à se faire prendre en photo...»

Le jeune homme confie qu'il travaille aussi avec son amie de longue date Marie-Ève Janvier sur un nouveau projet de télévision. Impossible d'en savoir plus, mais Jean-Philippe affirme que l'émission ne concerne que la chanteuse et non le duo qu'elle forme avec son conjoint Jean-François Breau. 

D'où le bon côté d'être producteur, laisse-t-il entendre. «Je ne suis pas limité dans mes projets. Je n'ai pas à attendre que le téléphone sonne.»

Le petit écran n'est pas le seul médium à le tenir occupé. Jean-Philippe- tient aussi une chronique télé à la radio Rythme FM. «J'aimerais beaucoup faire de la radio à temps plein. Je me vois bien vieillir en morning man!», lâche-t-il. 

Accès illimité

La radio à temps plein devra pourtant attendre, si on se fie à toutes les affaires qu'il mène de front. À commencer par Accès illimité, sa création en ondes depuis 2013, qu'il coanime avec Anouk Meunier et la collaboratrice spéciale Marie-Pier Morin. «Je ne pensais jamais que ça durerait aussi longtemps», admet-il avec fierté. 

Celui qui se définit comme un «animateur de contenu» se dit comblé par le concept de l'émission, qui permet d'entrer dans l'univers d'un artiste au-delà des quelques minutes d'entrevue habituelle. 

Groupie, Jean-Philippe Dion? «Si j'ai réussi à établir le ton qu'on retrouve dans l'émission, c'est que je ne le suis pas. C'est l'art, le travail de l'artiste, l'humain qui m'intéressent, pas le côté showbiz. D'ailleurs, je ne suis pas quelqu'un qui court les tapis rouges...»

Cela lui fait quand même vivre de grands moments. Au cours de six premières saisons d'Accès illimité, l'équipe a réalisé pas moins de 429 entrevues avec 189 artistes, dans 138 villes, 15 pays et quatre continents. Dimanche dernier, une heure complète était consacrée à Isabelle Boulay. La semaine d'avant, l'équipe était allée à la rencontre de Sting, rien de moins.

«Il faut qu'il y ait une histoire derrière les artistes qu'on rencontre», fait remarquer Jean-Philippe Dion, en rappelant que Patrick Huard, Josée Boudreault, Michel Louvain et Paul Piché seront parmi les prochains invités d'Accès illimité

Et si un jour son souhait se réalise et qu'il arrive à ses fins, c'est peut-être vers Adele qu'il s'envolera...




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer